Marchés, technologies et insitutions : le cas de la numérisation de l'industrie cinématographique.

par David Mabillot

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Olivier Weinstein.

Thèses en préparation à Paris 13 , dans le cadre de Erasme depuis le 08-01-2008 .


  • Résumé

    Le cas de la numérisation de l’industrie cinématographique.Cette thèse constitue une étude de cas à visée théorique. Elle vise à approfondir notre connaissance du fonctionnement des marchés en traitant de la numérisation de l’industrie cinématographique. Notre démarche consiste à démontrer comment les technologies et les institutions concourent à l’organisation et à la régulation des marchés du cinéma (salles, télévision, vidéo et Internet) à l’ère du numérique. Notre grille d’analyse mobilise quatre domaines d’étude : l’économie de la culture, les économies institutionnelles, la sociologique économique et l’économie de l’information et desréseaux. Cette thèse comporte trois parties dédiées chacune à l’analyse des marchés du cinéma sous trois angles différents. Unepremière partie intéresse la théorie et l’histoire des marchés du cinéma tandis qu’une deuxième se focalise sur leur numérisation et qu’une troisième est dédiée à leur régulation.


  • Pas de résumé disponible.