La poétique de l'allégorie dans l'oeuvre de José Saramago

par Cristiane Lima Da Silva

Projet de thèse en Etudes lusophones

Sous la direction de Catherine Dumas.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Europe latine et Amérique latine (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Centre de recherche sur les pays lusophones (Paris) (equipe de recherche) depuis le 01-11-2011 .


  • Résumé

    José Saramago (1922-2010), prix Nobel de littérature en 1998, est un écrivain portugais dont l’œuvre a une portée universelle, et ce grâce à l’emploi, en particulier, d’une figure, l’allégorie. Elle a été longtemps rejetée au profit du symbole, en particulier par les romantiques allemands. Pour José Saramago, elle est devenue nécessaire à la construction de son univers fictionnel et à la transmission de son message. La construction allégorique est donc chez cet écrivain un appel à l’éveil de l’homme contemporain. Elle sert également de support à une prise de conscience et un avertissement à un monde qui se révèle être de plus en plus plongé dans la déraison. Cette thèse mène une réflexion sur l’évolution de l’allégorie chez José Saramago, son emploi, son dialogue avec les arts plastiques et avec d’autres figures et son importance dans l’ensemble de l’œuvre de l’écrivain portugais. Son objectif est de montrer les différentes manières dont l’allégorie opère dans la construction du sens de l’œuvre de cet auteur et à quel point elle est essentielle à la transmission des systèmes idéologiques au lecteur. Pour ce faire, sont convoquées les théories de Walter Benjamin et, plus près de nous de Francine Wild, Éléonore Reverzy, Tzvetan Todorov, Bernard Vouilloux, Flávio Kothe qui poursuivent également des recherches sur l’allégorie. La théorie littéraire, dans notre travail, côtoie l’herméneutique de l’allégorie, du mythe, du symbole, de la métaphore, afin de mieux comprendre le sens global de l’œuvre saramaguienne.

  • Titre traduit

    The poetics of allegory on the works of José Saramago


  • Résumé

    José Saramago (1922-2010), Literature Nobel Prize in 1998, is a Portuguese writer whose work has a universal reach and thanks to the use, in particular, of a figure, allegory. Germany Romanticists slighted over this figure rather than the symbol for a long time. José Saramago has used this writing feature which was really necessary to create his fictional universe and hence for the transmission of his message. To this writer, the allegorical construction is an invitation to the awakening of the contemporary man. It serves as a support to cause an awareness and also a warning to a world that is revealed to be increasingly immersed in unreason. This thesis conducts a reflection on the evolution of allegory in José Saramago, his job, his dialogue with the arts and other figures and their importance in the work of this Portuguese writer. His goal is to show the different ways the allegory operates in the construction of this author's work of meaning and to what extent it is essential in the transmission of ideological systems to the reader. For this, he presents theories of Walter Benjamin as well as other nearby theorists, such as Francine Wild, Éléonore Reverzy, Tzvetan Todorov, Bernard Vouilloux, Flávio Kothe that have developed in turns research on allegory. Literary theory, in our work, goes side by side with the hermeneutics of allegory, myth, symbol, metaphor, in order to better understand the overall meaning of Saramago's work.