L’entraînement de la mémoire de travail assisté par ordinateur chez des jeunes et des adultes présentant un Trouble du Déficit de l’Attention/Hyperactivité (TDAH)

par Amélie Dentz

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Lucia Romo et de Marie-Claude Guay.

Thèses en préparation à Paris 10 en cotutelle avec l'Université du Québec à Montréal , dans le cadre de Ecole doctorale Connaissance, langage et modélisation (Nanterre) , en partenariat avec CLInique PSYchanalyse Développement (Nanterre) (laboratoire) depuis le 04-11-2011 .


  • Résumé

    Le Trouble du Déficit de l’Attention/Hyperactivité (TDAH) est fréquemment associé à des difficultés de mémoire de travail. Le programme Cogmed qui entraîne cette fonction est une intervention qui est envisageable auprès d’individus présentant un TDAH. La première partie de cette thèse (article I) est une recension des écrits visant à examiner les effets du programme Cogmed à partir de l’ensemble des études existantes comprenant un groupe contrôle, auprès de jeunes présentant un TDAH. Deux études expérimentales sont ensuite réalisées afin de pallier les limites méthodologiques des études recensées (article I). L’objectif principal commun de ces deux études (Article II et III) est d’évaluer les effets directs du programme Cogmed sur la mémoire de travail auprès de jeunes et d’adultes présentant un TDAH. Pour ces deux études, les objectifs secondaires sont d’évaluer la généralisation des effets. Ces études comprennent un groupe contrôle de type placebo et des évaluations réalisées en double insu. Les résultats montrent que réaliser le programme Cogmed permet d’améliorer davantage la mémoire de travail verbale et visuo-spatiale comparativement à un groupe placebo, et ce, uniquement pour les adultes (article III). Ces effets se maintiennent six mois. Ces résultats ne sont pas retrouvés auprès des jeunes lorsque la mémoire de travail est déjà améliorée par la médication pour le TDAH. Les résultats indiquent que les effets du programme Cogmed ne se généralisent pas sur le raisonnement non verbal, les fonctions cognitives et exécutives autres que la mémoire de travail et les symptômes liés au TDAH, auprès de jeunes et d’adultes. Cette intervention ne peut pas être recommandée afin traiter le TDAH.

  • Titre traduit

    Computerized training of working memory in children and adult with Attention Deficit Hyperactivity Disorder (ADHD)


  • Résumé

    Working memory is often altered in Attention Deficit Hyperactivity Disorder (ADHD). The Cogmed program is designed to target working memory. This intervention is proposed for ADHD patients. The first part of this thesis (article I) is a literature review. The main objective is to examine the effects of the Cogmed program among youth with ADHD. All previous existing studies on the subject that included a control group have been reviewed. To address the limitation underlined by the literature review, two experimental studies have been conducted. The common goal of both studies is to examine the impact of Cogmed program on working memory among young people (article II; ages 7–13) and adults (article III; ages 1863). The secondary objective of the thesis is to assess generalization of Cogmed effects to other aereas of cognitive and executive functioning and to ADHD symptoms. Studies include a placebo group and a double-blind design.Results indicate that young people and adults with ADHD did not show clinically significant impairment in working memory. Yet working memory is significantly more improved in the Cogmed group in comparison with the placebo group among adults (article III) but not among young people (article II). The effects lasted six months among adults. Young people might have already experienced optimal improvement of working memory before Cogmed program because of medication. Generalization effects, however, were not observed in cognitive and executive functioning and in ADHD symptoms, among young people and adults. The Cogmed program has no lasting effects on particpant's everyday lives. Working memory training is not recommended for the treatment of ADHD