Le réel et le merveilleux : représentations de la culture populaire du nord-est brésilien dans l’œuvre de J. Borges.

par Laura Falci Bitarelli

Projet de thèse en Etudes lusophones

Sous la direction de Jacqueline Penjon.

Thèses en préparation à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Europe latine et Amérique latine (Paris) , en partenariat avec Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (établissement de préparation) depuis le 01-09-2011 .


  • Résumé

    Ce travail de recherche vise à étudier les expressions écrites de la littérature du cordel et les représentations visuelles de la xylographie de l'auteur José Francisco Borges, connu par son abréviation J. Borges, l'un des artistes populaires les plus reconnus d'Amérique Latine. La littérature de cordel est une forme de manifestation culturelle de la région du Nord-est du Brésil. C’est une poésie orale qui dépeint la mémoire et l’imaginaire de cette région. Le cordel sera souvent lié à la xylographie, gravure sur bois qui illustre ses couvertures. La lecture des folhetos de cordel se rapproche intimement de la tradition de l’oralité, elle permet de parcourir le contexte social, historique et culturel de la région Nord-est En plus de sa fonction linguis-tique et littéraire, on retrouve dans la littérature de cordel l’identité d’un peuple, qui, à travers le langage, les croyances, l’humour et la culture en général, dévoile toutes les caractéristiques de sa société. De même, les xylographies expriment en images cette identité populaire. Il appa-raît donc que le cordel et la xylographie se manifestent comme une identité socio-historique et culturelle de la région Nord-est du Brésil. Cette investigation est multidisciplinaire car elle s’appuie sur les réflexions d’auteurs évoluant dans les domaines de la culture populaire et de la sémiologie d’images. Ces deux éléments établissent les questions théoriques de ce travail. Les relations entre le verbal et le visuel sont étroitement liées dans l’œuvre de J. Borges. Nous chercherons donc à analyser quel sens prennent le cordel et la xylogravure dans l’univers créa-tif de cet auteur. Nous avons adopté comme stratégie de recherche l’analyse du langage dans ces deux formes de création : le texte et l’image. Ces stratégies nous amèneront à réfléchir sur les spécificités de la parole dans le texte et le visuel des xylographies.

  • Titre traduit

    The Real and the fantasy : representations of the popular culture from the nord east of Brazil in J. Borges’ work.


  • Résumé

    This research work aims to study the written expressions of the cordel literature and the visual representations of the xylography made by José Francisco Borges, known as J. Borges, one of the most recognized popular artists in Latin America. The cordel literature is a form of cultural demonstration from the north east of Brazil. It’s an oral poetry that depicts the memory and the imagination of this region. The cordel is often associated to the xylo-graphy, woodblock prints that illustrate its covers. The reading of the folhetos of cordel is deeply rooted in the oral tradi-tion, revealing the social, historical and cultural context of the north east region. In addition to its linguistic and literary role, the cordel literature gives a pic-ture of the people’s identity, that unveils all the society’s characteristics through language, belief, humor and culture in general. Likewise the xylographs express this popular identity through images. Thus, it appears that the cordel and the xylography establish themselves as a socio-historical and cultural identity of the north east region of Brazil. This investigation is multidisciplinary since it is based on the thoughts of authors who evolve in the fields of popu-lar culture and visual semiotics. These two elements establish the theoretical questions of this work. Hence, we will analyze the meaning of the cor-del and the xyloghraphs within the crea-tive universe of the author. We adopted as a research strategy, the analysis of the language in these two forms of creation: the text and the image. These strategies will lead us to reflect on the specificities of the oral in the text and the visual of the xylographs.