Les circulations musiciennes en Europe (1870-1930).

par Laetitia Corbière

Projet de thèse en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Sylvie Aprile.

Thèses en préparation à Lille 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) depuis le 01-10-2011 .


  • Résumé

    Nous nous proposons d’étudier une population au carrefour de deux identités (nationale et professionnelle). Sans exclure a priori la musique populaire, les recherches se concentreront sur la musique institutionnelle, qui a une prétention transnationale. En ce domaine, les échanges au niveau européen sont une tradition et les voyages une habitude. Les circulations sont-elles réellement une nécessité pour le musicien, demeurent-t-elles l’apanage de la réussite ? Dans quelle mesure sont-elles choisies, ou imposées ? Quels sont les circuits empruntés, les réseaux utilisés, les moyens mis en œuvre ? Les questions soulevées par ce sujet sont nombreuses et un souci de clarté impose de choisir une perspective précise. En l’occurrence, nous travaillerons à partir de l'étude des imprésarios. Dans sa définition actuelle, cette profession s'est constitué dans les années 1870. Elle répondait aux besoins engendrés par le développement des circulations musiciennes dans une époque marquée par le développement des moyens de communication, la professionnalisation des musiciens et la commercialisation de l'art. Au cours de la période étudiée, les imprésarios s'organisent en groupe professionnel. A travers l'étude de leur pratique professionnelle, ce sont les interactions entre sphère artistique et sphère économique qui se laissent appréhender. Egalement, les dimensions politiques, sociales et culturelles des migrations musiciennes sont abordées dans le cadre de cette recherche.. Ainsi, nous voulons aboutir à une compréhension d'un groupe de migrants pour raison professionnelle, conçus comme des hommes exerçant leur libre-arbitre dans(éventuellement malgré) les contraintes imposées par l’histoire.


  • Pas de résumé disponible.