L'éthique, l'autre et la transcendance : recherches sur les méthodes phénoménologiques de Levinas

par Shisheng Wang

Projet de thèse en Philosophie


Sous la direction de Didier Franck.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Connaissance, langage et modélisation (Nanterre) , en partenariat avec Institut de recherches philosophiques (Nanterre). Université Paris Nanterre (laboratoire) depuis le 18-11-2011 .


  • Résumé

    La thèse que nous essayerons d’établir dans cette étude est la suivante : Levinas a assez profondément modifié les méthodes phénoménologiques en donnant les termes abstraits une mise en chaque fois scène concrète. Grâce à cette nouvelle méthode phénoménologique que l’on a appelé concrétisation, la méthode et le propos de la philosophie se croisent chez les pensées éthiques de Levinas. À partir de cette nouvelle conception de la méthode et la relation de méthode et de propos de la philosophie, nous voudrions aussi examiner les thèmes principaux tels que l’éthique, l’autre et la transcendance de la phénoménologie éthique de Levinas. Cette étude est donc à la fois un effort de mettre en lumière cette méthode, et d’examiner dans quel sens dans les thèmes de recherches phénoménologiques tels que l’éthique (premier chapitre), l’autre(deuxième chapitre) et la transcendance(quatrième chapitre), cette nouvelle conception de méthode a concrètement croisé avec le propos philosophique même et a abouti à un processus de désubstantialisation (dénucléation, dénoyautage) qui a renouvelé d’une façon absolument radicale notre conception des plupart des concepts phénoménologiques, surtout les concepts de l’éthique, de l’autre, de la transcendance, de Dieu, et finalement de la subjectivité même. Dans le premier chapitre de notre étude, nous nous intéresserons dans l’examen du problème de l’éthique comme le climat dans lequel toute l’entreprise levinassienne s’est développée. Le deuxième chapitre prendra pour tâche de déterminer l’intrigue même dans laquelle l’assujetti est toujours déjà assujetti. Le troisième chapitre concernera les méthodes phénoménologiques de Levinas : l’analyse intentionnelle, la réduction éthique et la méthode de concrétisation. Enfin, le quatrième chapitre sera consacré à la transcendance. La transcendance ici cherché n’est plus un Dieu-substance (en tant que) résidant dans le monde et dans les arrière-mondes, c’est la transition du sujet souverain et serein armé de ce regard objectivant et du sujet s’extasiant dans et en le monde à l’assujetti, à l’à-Dieu.

  • Titre traduit

    Ethics, the other and transcendence : research on the phenomenological methods of Levinas


  • Résumé

    The thesis that we try to establish in this study is the following: Levinas has quite profoundly modified the phenomenological methods by giving the abstract terms every time a concrete setting. Thanks to this new phenomenological method which has been called concretization, the method and the purpose of philosophy intersect in the ethical thoughts of Levinas. From this new conception of method and the relation of method and purpose of philosophy, we would also like to examine the main themes such as the ethic, the other and the transcendence of Levinas' ethical phenomenology. This study is therefore both an effort to highlight this method, and to examine in what sense in the themes of phenomenological research such as the ethical (first chapter), the other (second chapter) and transcendence ( fourth chapter), this new conception of method concretely crossed with the very philosophical subject and led to a process of de-substantiation (denuclearization, denoyautation) which renewed in an absolutely radical way our conception of most phenomenological concepts, especially the concepts of the ethical, of the other, of transcendence, of God, and finally of the subjectivity itself. In the first chapter of our study, we will examine the problem of the ethical as the climate in which the whole levinassian enterprise has developed. The second chapter is with the task of determining the very plot in which the subjected subject is always already subjected. The third chapter will deal with Levinas' phenomenological methods: intentional analysis, ethical reduction and the method of concretisation. Finally, the fourth chapter will be devoted to transcendence. The transcendence sought here is no longer a God-substance (as a) resident in the world and in the hinter-worlds, it is the transition of the sovereign and serene subject armed with this objectifying gaze and the subject ecstasizing in and into the world to the subjected, to the God.