Le mouvement musulman de Fethullah Gülen entre la Turquie et l’Afrique subsaharienne : Expériences croisées d'une institution transnationale

par Gabrielle Angey

Projet de thèse en Etudes politiques

Sous la direction de Nathalie Clayer.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 24-11-2011 .


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est de montrer comment une communauté musulmane d'origine turque caractérisée par la culture du secret, l’informalité et l'action sociale (en raison de répertoires religieux hérités et de rapports historiquement instables entretenus avec les autorités turques) s’institutionnalise dans la transnationalisation. Par une étude connectant la Turquie, l'Afrique du Sud, le Sénégal et le Kenya, il s'agit de comprendre comment l’expansion transnationale vers l’Afrique subsaharienne et les interactions qu’elle fait émerger recomposent cette institution religieuse dans ses finalités, dans ses mécanismes organisationnels mais aussi dans sa capacité (ou non) à produire de la croyance et à susciter de l’engagement et des loyautés chez les Turcs comme chez les Africains.


  • Pas de résumé disponible.