Private Income Transfers and Development : three Applied Essays on Latin America

par Maria-Carolina Alban Conto

Projet de thèse en Analyse et politique économiques

Sous la direction de Flore Gubert.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale d'Économie (Paris) depuis le 07-11-2011 .

  • Titre traduit

    Transferts Privés de Revenus et Développement : trois Essais Appliqués à l'Amérique Latine


  • Résumé

    Pendant des décennies, les économistes se sont intéressés à étudier pourquoi et comment les agents s'entraident, en accordant une place particulière à l'analyse des transferts de revenus privés. Les applications récentes comprennent des sujets très divers tels que: l'analyse de l'accumulation du capital, la cohésion sociale et la solidarité, le marché de l'assurance et des taux d'intérêt, les stratégies de gestion des risques face aux chocs négatifs et les politiques gouvernementales. La présente thèse analyse de quelles manières les décisions de transfert entre ménages, les envois de fonds internationaux et les transferts intra-ménages ont un impact sur cinq aspects fondamentaux du développement: (i) les interactions sociales, (ii) le travail de marché et domestique, (iii) les dépenses, (iv) la nutrition et (v) la santé. Trois questions de recherche sont traitées en utilisant des données provenant de la Colombie, de l'Équateur et du Pérou, ainsi que de multiples techniques économétriques. Premièrement, y a-t-il une relation entre les transferts entre ménages et la distance entre les donateurs et les récepteurs? Deuxièmement, faire des envois de fonds internationaux modifie-t-il de manière asymétrique l'offre de travail, en fonction des caractéristiques individuelles? Troisièmement, avoir recours des transferts intra-ménages influence-t-il les habitudes de dépenses, la nutrition et la santé au sein des ménages? Les résultats suggèrent que les transferts de revenus privés jouent un rôle clé de redistribution, en modifiant le niveau de vie et en améliorant le bien-être des individus. Dans des contextes de pauvreté, où les mécanismes d'apparentant à une sécurité sociale sont rares, où l'informalité est courante, où les institutions sont fragmentées et où le secteur public est faible, les transferts d'argent et en nature entre ménages constituent des stratégies essentielles de subsistance. Ainsi, améliorer notre compréhension de cette dimension des comportements sociaux est fondamental.


  • Résumé

    For decades, economists have been interested in studying why and how agents support each others, giving a special place to the analysis of private income transfers. Recent applications include very diverse topics such as: the analysis of capital accumulation, social cohesion and solidarity, market insurance and interest rates, risk-coping strategies against negative shocks and government policies. The present dissertation analyzes how inter-household transfer decisions, international remittances and intra-household transfers contribute to shape five fundamental aspects of development: (i) social interactions, (ii) market and household work, (iii) spending patterns, (iv) nutrition and (v) health. Three research questions are addressed using applied data from Colombia, Ecuador and Peru, and multiple econometric techniques. First, is there a relationship between inter-household transfer dynamics and distance between donors and receivers? Second, do remittances asymmetrically shape labor supply responses depending on people’s characteristics? Third, do intra-household transfers influence spending patterns, nutrition and health outcomes? Results suggest that private income transfers play a key re-distributive role, shaping agents’ living standards and improving individual and social well-being. In contexts of economic deprivation, where social safety nets are scarce, informality is at stake, institutions are highly fragmented and the public sector is weak, money and in-kind help from other households or individuals constitute crucial livelihood strategies to get through the economic world. Thus, enhancing our understanding of this dimension of social behaviors is a must.