L'Albanie et sa représentation dans la littérature française, du XIXe au XXIe siècle

par Fatos Rama

Projet de thèse en Langues, Littératures et Civilisations

Sous la direction de Françoise Susini-Anastopoulos.

Thèses en préparation à l'Université de Lorraine , dans le cadre de Ecole doctorale Stanislas depuis le 15-11-2011 .


  • Résumé

    L’image de l’Albanie que l’on pourrait croire minoritaire, voire marginale, dans l’imaginaire littéraire français est en réalité relayée par quantité de textes où se mêlent des sentiments divers, curiosité et besoin de comprendre, désir d’exotisme, fascination de l’ailleurs est de l’Autre, recherche de nouvelles sources d’inspiration ou encore identification à des modèles historiques, à connotation volontiers héroïque. Le projet de cette étude d’imagologie consiste à saisir les fondements de la représentation albanaise dans les lettres françaises du XIXe, XXe et XXIe siècles, depuis le Romantisme jusqu'à l’extrême contemporain, à travers un large corpus d’œuvres à statut générique divers, pour prendre ainsi la mesure des constantes et des fluctuations de cette représentation. L’approche prétend donc interroger tous les écrits significatifs qui traitent de l’Albanie et des Albanais dans la période donnée, pour mieux comprendre les conditions de leur production et de leur réception par les lecteurs français, entre témoignage à valeur documentaire, stéréotypes ou fantasmes, jusqu'à envisager l’élaboration d’une sorte de « mythe» albanais dans la conscience française. Ce serait du même coup l’occasion de définir les modalités d’un dialogue interculturel particulièrement riche et peu connu, de voir comment les textes français installent peu à peu l’Albanie dans un statut d’intermédiaire, voulant parfois voir en elle une sorte de médiateur entre la France et l’Orient, au travers de visions multiples et parfois contrastées, souvent nostalgiques, voire passéistes, dans une tension permanente entre xénophobie et xénomanie.


  • Pas de résumé disponible.