« De l’éducation Religieuse et Traditionnelle des Jeunes femmes Mahoraises à la Réunion et de leur affrontement à la Modernité, étude d’une dynamique identitaire : anomie ou syncrétisme ? »

par Michel, Jean Vicq

Projet de thèse en Sciences de l'Education

Sous la direction de Jean-François Hamon.


  • Résumé

    Dans la société Matriarcale, l’éducation des femmes passe par les femmes, et celles-ci constituent une communauté à part entière, avec des rôles et des pratiques bien définies. L’éducation laïque à la Réunion doit donc composer avec Islam et Initiations plus Traditionnelles, se référant à des valeurs historiquement et socialement très marquées. Comment et à quel prix la jeune Mahoraise passe t-elle d’un système de représentations à l’autre, avec quelles conséquences ? Quelles forces et faiblesses cette double influence génère t-elle dans l’adaptation (intégration) scolaire (réussite) et plus largement à la société occidentale des jeunes mahoraises ? Nous aimerions étudier la dynamique identitaire qui se construit dans l’interpénétration de ces trois champs éducatifs : Traditionnel, mystique et moderne, au travers d’une recherche auprès de la population des jeunes mahoraises de l’île et de leur adaptation, tant intellectuelle qu’au niveau des mœurs, à la vie réunionnaise dans ses dimensions scolaire et culturelle.


  • Pas de résumé disponible.