Les mères des pupilles de l'Etat en France au 20e siècle, dabut 21e siècle.

par Martine Chabalier (Fauconnier)

Projet de thèse en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Jacqueline Sainclivier et de Ivan Jablonka.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) depuis le 15-11-2011 .


  • Résumé

    Le projet de thèse porte sur les mères des pupilles de l'Etat. Il s'agira d'appréhender qui sont ces femmes et de faire une recherche comparée entre la réalité de la première moitié du 20ème siècle, celle du début des années 1980 et la réalité actuelle. Un éclairage spécifique sera porté sur les années de crise (guerres mondiales, crise de 1929, crise actuelle) pour analyser leurs incidences. Le questionnement portera sur l'âge de ces femmes, leur situation matrimoniale, le nombre d'enfants qu'elles ont déjà, leur origine géographique, leur état de santé, leur niveau d'études, leurs professions et leurs ressources ainsi que sur leur histoire, les circonstances de la séparation, les éléments communiqués sur le père de l'enfant. Les travaux essaieront de cerner les évolutions entre les périodes étudiées et les raisons de cette évolution. Ils s'attacheront aussi à appréhender les éventuelles différences sur le territoire français et à les expliciter. Il sera également étudié ce que ces mères transmettent à leur enfant -prénom, courrier, vêtement, objet- et la façon dont elles recherchent ou non à avoir ultérieurement des nouvelles de leur enfant, à les revoir, les reprendre et quelle suite est donnée à leur démarche. Parallèlement, seront analysées les recherches faites par les pupilles sur leurs origines. Une réflexion sera menée sur le caractère public de leur dossier, au-delà du délai de 60 ans après leur clôture, sur son contenu et sur la possibilité pour les intéressés d'y joindre leurs propres commentaires.


  • Pas de résumé disponible.