Rôle des hétérogénéité géométriques et rhéologiques sur les ruptures sismiques

par Kristel Chanard

Thèse de doctorat en Géologie

Sous la direction de Raúl Madariaga.

Thèses en préparation à Paris, École normale supérieure en cotutelle avec California institute of technology , dans le cadre de École doctorale des sciences de la Terre - ED 109 , en partenariat avec Ecole normale supérieure (Paris ; 1985-....). Laboratoire de géologie (laboratoire) depuis le 01-10-2011 .


  • Résumé

    Les données expérimentales et les observations de terrain suggèrent que la géométrie et les propriétés de friction le long d'une faille ont un rôle déterminant dans la propagation des ruptures dynamiques et sur le champ d'ondes rayonnées. Cependant les ruptures sont souvent modélisées par un glissement sur une faille complexes (branches). De plus le glissement peut être stable ou instable selon la friction. Cette thèse propose donc un étude de l'influence de la géométrie et de la rhéologie sur les ruptures sismiques, en utilisant de la modélisation numérique et analytique.


  • Pas de résumé disponible.