Identité en suspens et Métamorphose dans Garçons de cristal de Bai Xian-Yong Espèces de Ying Chen et Middlesex de Jeffrey Eugenides

par Shiau-Ting Hung

Thèse de doctorat en Littératures et civilisations comparées

Sous la direction de Françoise Lavocat.

Thèses en préparation à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Littérature française et comparée (Paris) , en partenariat avec Centre d'études et de recherches comparatistes (Paris) (equipe de recherche) et de Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (établissement de préparation) depuis le 14-11-2011 .


  • Résumé

    Cette thèse a pour objet la question de l’identité dans les romans suivants : Garçons de cristal de Bai Xian-Yong, Middlesex de Jeffrey Eugenides, Espèces de Ying Chen. La recherche interroge l’opposition entre identité initiale et celle en rupture par rapport à la norme familiale, sociale et politique dans des contextes romanesques différents. Cette opposition apparaît comme le lieu propre de l’identité en suspens et constitue les enjeux de la métamorphose. Quels sont les facteurs qui contraignent les personnages à se métamorphoser et à s’exiler ? Comment le rapport à soi, confronté à la crise identitaire, est-il évoqué dans ces romans à la première personne ? Dans ces trois romans, l’homosexualité, l’hermaphrodisme, la transformation en animal provoquent la mise en suspens de l’identité et l’exil des personnages. La métamorphose effective ou métaphorique met à l’épreuve le sentiment de l'identité, le rapport à soi et à autrui. Mais la métamorphose établit aussi des ponts grâce auxquels les personnages des trois textes pourront, à des degrés divers, se rejoindre eux-mêmes.


  • Résumé

    The subject of this thesis is the question of identity in the following novels: Bai Xian-Yong’s Cristal Boys, Jeffrey Eugenides’ Middlesex, and Ying Chen’s Espèces. This research interrogates the opposition between the initial identity and that in rupture concerning the familial, social, and political norm in three different contexts. Such opposition seems to be the place proper to the identity in suspense and constitutes the issues about metamorphosis. What are the factors constraining the characters to metamorphosis and exile? How does the connection to self confront the crisis of identity, is it evoked in these novels in the first-person narrative? In these three novels, the homosexuality, the hermaphrodisme, and the transformation to animal provoke the suspense of identity and the exile of the characters. The effective or metaphoric metamorphosis proves the sense of the identity, the connection of the self and the other. Meanwhile, the metamorphosis establishes the bridges upon which the characters in the three novels could join each other to varying extents.