La logistique des armées hellénistiques

par Charlie Mesnil

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Laurianne Martinez-Sève.

Thèses en préparation à Lille 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) depuis le 01-10-2011 .


  • Résumé

    Le domaine militaire est probablement le thème qui a été le plus abordé par les auteurs anciens. Encore aujourd’hui nous pouvons nous rendre compte de son importance par les multiples études et articles qui lui sont consacrés. Pourtant, le thème de la logistique n’est pratiquement jamais pris en compte par les Anciens qui ne s’y intéressaient apparemment pas, ou peu. De plus, les historiens hellénistes spécialisés sur le thème de la guerre semblent davantage s’intéresser à l’époque classique. Or, il s’est produit un changement radical à l’époque hellénistique. Les effectifs des armées grecques sont devenus bien supérieurs qu’auparavant, et ses composantes plus complexes en raison de l’apparition de nouvelles armes (comme les éléphants), de la plus grande diversité et de la spécialisation des troupes employées, des changements dans l’armement. Tout ceci demandait une adaptation des chefs d’armées. Le but de ce travail de recherches consiste à démontrer l’impact qu’on pu avoir les différents aspects de la logistique sur la préparation et la conduite des armées hellénistiques, et qu’il était nécessaire pour les chefs d’armées d’y veiller tout au long des campagnes militaires. L’ensembles des paramètres constitutif de la logistique déterminait le lieu des affrontements et pouvait faire varier les rapports de force et de diplomatie. En outre les pertes humaines n’étaient, par exemple, pas uniquement dues aux batailles, mais aussi aux problèmes de sous-nutrition, aux maladies, aux conditions climatiques extrêmes. Cette thèse a également la volonté de montrer la diversité des problèmes auxquels avaient à faire face les armées, ainsi que les actes pour y remédier.


  • Pas de résumé disponible.