Images et partages du monde : pour une mise en question politique du visible.

par Florent Le demazel

Projet de thèse en Arts et culture

Sous la direction de Edouard Arnoldy.

Thèses en préparation à Lille 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) depuis le 01-10-2011 .


  • Résumé

    Questionner une politique du visible consistera, partant des thèses de Jacques Rancière, à interroger l’établissement et le fonctionnement de partages, au sein de la société : partage des capacités (voir, parler, penser) ; partage des savoirs ; partage de l’espace public. On se demandera comment le cinéma prolonge ou dérange le découpage de ces parts, et de là, quelle influence il peut avoir sur le ‘sens commun’.On réfléchira d’abord au partage entre savants et ignorants qu’impose le système médiatique. Un tel partage fait de la parole l’apanage d’une minorité, et aboutit d'après Rancière, à la production d’un ‘consensus’, une fiction qui tend à remplacer le réel, et restreint les possibilités de penser et d'agir.Un premier rôle politique de l’artiste serait de proposer d’autres fictions, d’autres agencements entre les signes et leurs sens, afin de contredire le consensus et de donner à imaginer de nouveaux possibles. Comment manipuler les images et les mots pour proposer au spectateur une autre organisation du paysage des signes, une autre pensée sur l’histoire et ses conséquences, sur le passé et le présent ?Une seconde fonction politique consisterait à agir avec une communauté d’acteurs, pour faire voir autrement ceux qui restent en marge de l’espace public. Construire donc un autre découpage des parts du visible. Redonner aux invisibles la maîtrise de leur image et de leur parole, et peut-être de leur destin. On analysera dans des œuvres précises les réussites ou échecs d’une telle politique du cinéma. Comment le film met en scène l’altérité ? Comment l’art peut-il déranger la fiction dominante ? Et pourquoi est-il nécessaire qu’il prenne en charge cette fonction ?


  • Pas de résumé disponible.