Transmission de chocs entre les marchés financiers, énergétiques et alimentaires : canaux de transmission, mesure, effets et gestion

par Ikram Jebabli

Projet de thèse en Sciences de gestion

Sous la direction de Mohamed El Hédi Arouri.

Thèses en préparation à Clermont-Ferrand 1 , dans le cadre de Ecole doctorale des sciences économiques, juridiques, politiques et de gestion (Clermont-Ferrand) , en partenariat avec EA3849 Centre de Recherche Clermontois en Gestion et Management (laboratoire) depuis le 15-12-2011 .


  • Résumé

    La volatilité des prix alimentaires est devenue un sujet central pour l'économie mondiale à la suite des fortes et brutales variations des cours observées depuis 2007 sur les marchés des matières premières, et notamment les marchés pétroliers et agricoles. Cette volatilité conduit à réfléchir à ce que la trajectoire du système global alimentaire n’est plus simplement guidée par le règlement des facteurs fondamentaux liés à l'offre et à la demande. Des chocs exceptionnels provenant d’une multitude de sources externes ont un effet profond sur le paysage alimentaire.Le présent travail a pour objet d’étudier la transmission des risques entre les marchés alimentaires, financiers et énergétiques en tenant compte des changements climatiques. Il permettra de mieux prévoir les dynamiques des prix sur ces marchés. Des recommandations seront formulées se rapportant aux options politiques et techniques pour une meilleure gestion du risque lié à la volatilité des prix alimentaires.


  • Pas de résumé disponible.