Le "Womanism" d'Alice Walker : l'activisme politique d'une écrivaine

par Ferdous Grama

Thèse de doctorat en Etudes du monde anglophone

Sous la direction de Claudine Raynaud et de Nasr Eddine Megherbi.

Thèses en préparation à Montpellier 3 en cotutelle avec l'Université de Constantine 1 (Algérie) , dans le cadre de Langues, littératures, cultures, civilisations - ED 58 , en partenariat avec EMMA - Etudes Montpellieraines du Monde Anglophone, Laboratoire (laboratoire) depuis le 01-10-2011 .


  • Résumé

    Cette étude examine le canon littéraire d'Alice Walker et explore les différentes dimensions de sa philosophie du « womanism » par rapport à la double oppression des femmes noires américaines. Elle explore les liens qui peuvent émerger entre la politique et l'esthétique ainsi que l'impact des éléments autobiographiques sur l'œuvre de fiction. La première partie traite de la représentation fictive du mouvement des Droits Civiques dans Meridian (1976) et explore l'activisme politique de Walker pendant les années 1960. La deuxième partie se concentre sur l'analyse théorique du « womanism » et propose une étude de The Color Purple (1982) qui explore la violence conjugale dans la communauté noire et dépeint le poids de la solidarité féminine. Enfin, la troisième partie se penche sur le sujet controversé de la mutilation génitale des femmes (excision) et sa représentation dans Possessing the Secret of Joy (1992) et Warrior Marks (1993). En somme, les écrits de fiction de Walker affichent une interprétation significative des réalités politiques de l'oppression institutionnalisée entre les sexes, aux Etats-Unis et dans le monde.

  • Titre traduit

    Alice Walker's Womanism : a Writer's Political Activism


  • Résumé

    The purpose of this study is to examine Alice Walker's literary canon and to investigate the different dimensions of her womanist philosophy regarding the racial and gender oppression of African American women. This research explores the links that may emerge between politics and aesthetics as well as the impact of autobiographical elements on the work of fiction. It displays the weight of Walker's womanist contribution in black literature and her ability to offer new definitions of blackness and womanhood. The first part deals with the fictional representation of the Civil Rights Movement in Meridian (1976) and explores Walker's own political activism in the 1960s. The second part centers on a theoretical analysis of womanism and offers a study of The Color Purple (1982) which explores domestic violence in the black community. Finally, the third part delves into the controversial subject of Female Genital Mutilation and its representation in Possessing the Secret of Joy (1992). In sum, Walker's fictional writings display a significant interpretation of the political realities of institutionalized gender oppression in the USA and around the world.