Catalogue raisonné des tableaux hollandais XVII et XVIIIème siècles du Palais des Beaux-Arts de Lille

par Catherine Le Goff (Hebert)

Projet de thèse en Histoire de l'art

Sous la direction de Patrick Michel.

Thèses en préparation à Lille 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) depuis le 01-10-2011 .


  • Résumé

    Aussi surprenant que cela puisse paraître, il n’existe pas à ce jour de catalogue raisonné des peintures hollandaises du Palais des Beaux-arts de Lille. En accord avec M. Tapié, Mme de Wambrechies et M. le Professeur P. Michel, nous aimerions combler ce vide. Un point important de la problématique sera de s’interroger sur l’évolution du goût, aussi bien celui qui a prévalu à la création des œuvres que celui qui a été à l’origine des collections dont les legs ont permis la constitution de la galerie lilloise. Se pencher sur les fausses attributions en s’interrogeant sur leurs origines : faussaires ou marchands cupides ; essayer de déterminer la réalité de l’œuvre attribuée à Pieter Codde ou à l’entourage de Frans Hals permettront peut être de faire avancer le corpus de ces auteurs. Existe-t-il un lien entre la qualité de cette galerie et l’appartenance de cette région à la culture (‘) flamande, en comparant avec les autres galeries des grands musées de province dont les collections auraient été davantage constituées par une politique d’achat, d’envois de l’état, mais disposant de peu de legs aussi importants.Les influences étrangères sont-elles sensibles dans cette collection ? Toutes les écoles sont- elles représentées de la même façon ? Peut-on en tirer des conclusions ? Les œuvres sont –elles arrivées en France par le hasard des ventes, ou certaines faisaient- elles partie des ventes destinées à l’export, en particulier pour des raisons religieuses ?L’étude de l’iconographie des œuvres permettra-t-elle de mettre en lumière le seul contexte socio-économique, ou une spiritualité déguisée derrière des symboles en raison de la religion réformée aniconique ?


  • Pas de résumé disponible.