La communication politique aux prises avec le phénomène de la peopolisation : une analyse de la couverture médiatique de trois événements « peopolitiques » contemporains

par Pierre Camille (Camille-delahaye)

Thèse de doctorat en Sciences de l'information, de la communication et de la documentation

Sous la direction de Denis Benoit.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Territoires, Temps, Sociétés et Développement , en partenariat avec LERASS - Laboratoire d'Etudes et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales (laboratoire) et de Centre d'étude et de recherche en information et communication (equipe de recherche) depuis le 01-10-2011 .


  • Résumé

    Le champ de la communication politique connaît, depuis plus d'une dizaine d'années maintenant, des mutations considérables qui impactent de manière globale ses processus discursifs. Confrontée à un phénomène de peopolisation, dont l'expansion dans le social apparaît être sans limite, la communication politique emprunte désormais la voie quelque peu exhibitionniste du dévoilement de soi. Et ce, pour le plus grand plaisir d'un public de citoyens qui, jusqu'à preuve du contraire, ne cesse de se délecter des secrets d'alcôve en lien avec le gotha. Si bien que, de nos jours, il n'est pas rare que l'actualité s'inscrive dans le sillage d'informations focalisées sur la vie privée des personnalités politiques, au point d'avoir donné naissance à un nouveau genre d'événement public : l'événement peopolitique. Tel est donc l'objet nodal de la présente recherche, l'événement peopolitique, cet hybride informationnel né de la convergence de la politique et du people. Aussi, cette thèse de doctorat se donne pour mission principale de décrire, puis de comprendre, les différentes manifestations phénoménales de cet artefact social de la postmodernité. En ce but, trois événements peopolitiques ont été passés au tamis d'une analyse qualitative, à dominante inductive. Une analyse qui, in globo, est parvenue à mettre au jour le caractère profondément tyrannique d'un phénomène social qui, à bien des égards, se présente à nous comme une véritable anomalie de l'histoire politique française.

  • Titre traduit

    The political communication grappled with the phénomenon of « People-ization » : an analysis of the media coverage of three contemporary « peopolitical » events


  • Résumé

    Over the last ten years, the field of political communication has seen considerable mutations which have had a global impact on the discursive process. Confronted to a new phenomenon of « People-ization » which seems to have no social boundaries, the Political Communication has now fallen into the fully exposed path of self-unveilment, for the greatest pleasure of a general audience whose hunger for such « Celebrity Gossips » appears to be insatiable. As a result, it is quite common that news come within the framework of information focused on the private life of political personalities, to an extend that gave birth to a new sort of public event : the « peopolitic » event. Such is the nodal object of the present research, the « peopolitic » event, this informationnal hybrid borned of the convergence of politics and celebrity. Moreover, this thesis submitted for doctorate has for mission to first describe, and then understand the different phénomenals manifestations of this postmodernity social artefact. In this purpose, three different « peopolitical » events have been sieved through a qualitative analysis, with an inductive prevailing. An analysis wich, in globo, managed to bring up to light the profound tyrannical nature of social phenomenon which in many ways, could be seen as a real anomaly of French political history.