Essais sur l’origine de l’asymétrie de réponse des prix des carburants aux variations du pétrole

par Stephan Silvestre

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Johanna Etner.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Economie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec Umr7235 (laboratoire) depuis le 13-12-2011 .


  • Résumé

    La corrélation entre les variations des prix des carburants au détail et celles du pétrole brut font l’objet d’une attention particulièrement soutenue depuis les chocs pétroliers des années 1970. Si la grande majorité des études qui ont été menées à ce jour mettent en évidence une asymétrie entre les chocs à la hausse et à la baisse, elles ne statuent pas de façon tranchée sur sa cause. Parmi les différentes pistes qui ont été suggérées, nous nous intéresserons plus particulièrement à l’influence de la concurrence locale entre les points de distribution sur ces asymétries. Le rôle des marges de distribution sera aussi considéré. Cette étude vise à évaluer la corrélation entre ces facteurs dans des zones géographiques restreintes en France et en Europe de l’ouest. Après une introduction générale dans laquelle nous exposerons en détail le contexte de l’étude et la structure des prix des carburants, nous nous attacherons à quantifier ces asymétries au moyen d’une méthode de cointégration (ARDL), appliquée sur les cours internationaux du pétrole brut, puis sur les prix de gros des produits raffinés (1ère partie). Dans un second temps, nous mesurerons le niveau de concurrence spatiale dans des différentes zones géographiques françaises, puis européennes (2ème partie). Enfin, nous rechercherons la corrélation entre ces deux grandeurs (3ème partie). En conclusion, des enseignements seront tirés sur le rôle du niveau de concurrence sur les prix des carburants, notamment en prenant en compte les différentes filières de distribution.


  • Pas de résumé disponible.