Constructions et stratégies identitaires des jeunes adultes incarcérés, une approche psychosociolinguistique longitudinale des représentations de la violence des interactions verbales en milieu carcéral auprès de jeunes majeurs détenus pendant et après leur incarcération.

par Nolwenn Troël-Sauton

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Philippe Blanchet.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) depuis le 15-11-2011 .


  • Résumé

    L'espace prison est clos et l'univers carcéral caché à la plupart d'entre nous. Cet enfermement est à la fois symbolique et effectif : on peut parler de ville dans la ville. Même s'il y a contre-sociabilisation, il n'en reste pas moins qu'il y a exclusion : à l'enfermement physique s'ajoute l'impossibilité de communication régulière avec ses proches et l'absence d'intimité. Se construire, et à fortiori en tant que jeunes adultes dans cet univers implique de s'adapter à ces nouvelles données, et donc de développer des stratégies identitaires en conséquences. En effet, à cet âge non éloigné de l'adolescence où l'identité semble évoluer le plus vite et le plus radicalement, les enjeux semblent importants. La privation de projet de vie et la violence perçue (ou subie) dans les interactions (verbales ou physiques) au sein de l'univers carcéral influent nécessairement sur leur façon d'être au monde. Ce travail s'effectuera donc par le biais d'une étude psychosociolinguistique longitudinale durant laquelle il s'agira de recueillir les représentations de ces détenus sur la prison et par ce biais de questionner les stratégies identitaires qu'ils ont déployé dans un premier temps durant leur obtention puis dans un second temps à leur sortie de prison (dans une série d'entretiens de type semi directifs davantage axé sur leur réflexivité). Ce travail a pour ambition de se placer dans le cadre d'une recherche-action et par ce biais de fournir des outils permettant d'aborder la conceptualisation de la prison sous un nouvel angle, outils qui pourraient être déployés pour une sensibilisation sur l'importance du langage en prison et la mise en place d'ateliers sociolinguistiques.


  • Pas de résumé disponible.