Ecrire le voyage aujourd'hui : les représentations du voyage dans le roman français contemporain (1981-2011)

par Stéphane André

Projet de thèse en Littératures française et francophone

Sous la direction de Bruno Blanckeman.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Littérature française et comparée (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Théorie et histoire des arts et des littératures de la modernité (Paris) (equipe de recherche) depuis le 04-10-2011 .


  • Résumé

    Le voyage occupe une place de choix dans la production romanesque contemporaine. Cet engouement s'explique sans doute par le développement qu'a connu le tourisme ces dernières décennies. Cependant, rien ne dit que le voyage s'écrive comme il se pratique, et c'est ce décalage que nous voudrions questionner. La perception de phénomène est d'autant plus malaisée que depuis le début des années quatre-vingt, le genre romanesque emprunte des voies diverses ; la question de la représentation du voyage y est toujours posée, mais elle est diffractée en autant de prismes qu'il y a de tendances observables : certains auteurs poursuivent une entreprise relativement traditionnelle en inscrivant leur récit dans un cadre réaliste (Michel Houellebecq, Plateforme) ; d'autres développent une veine ludique pour mieux se jouer des codes de la littérature du voyage (Éric Chevillard, Oreille rouge) ; d'autres encore assistent impassibles à une forme d'égarement (Jean-Philippe Toussaint, Faire l'Amour) ; certains enfin s'inspirent de l'autofiction pour fuir les foules et explorer les régions plus improbables de leur propre identité (Olivier Rolin, Bakou, derniers jours). Si dans chacune de ces voies le voyage est présent, sa représentation est partout mise en tension entre la tentation d'un hommage à une tradition littéraire faite de passages obligés et de figures iconiques, et celle d'un renouvellement esthétique nécessité par de nouvelles pratiques. Par delà cette diversité, une même question partout s'impose : comment s'accommoder d'une industrie qui pense par avance le cheminement du voyageur, quand ce dernier voudrait voir dans son voyage l'affirmation de sa liberté de circuler et d'agir ?


  • Pas de résumé disponible.