DES CHAINES AUX CHENES. Psychotraumatisme, psychanalyse du Commandement et prosopographie de l’Officier Supérieur

par Nelly Augusseau tissot

Projet de thèse en Etudes psychanalytiques / psychologie

Sous la direction de Guilhem Dezeuze.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Langues, littératures, cultures, civilisations - ED 58 , en partenariat avec Crises, Laboratoire (laboratoire) depuis le 07-11-2011 .


  • Résumé

    Cette traversée freudienne du Commandement relit la valeur liminaire de la fonction de la dissociation psychique selon la psychogénèse, la nosologie et l’analyse diachronique de chaînes psychiques traumatiques. Pensé au prime abord comme une vulnérabilité individuelle, le repérage de la blessure psychique post guerre se développa depuis un siècle. Si l’engagement militaire relève et révèle des motifs variables étayés dans ce travail, l’évolution de l’écologie belliciste actuelle (guerre asymétrique) risque de provoquer une flambée de sa prévalence. Or, pour un même évènement, la réponse différentielle marginalise des sujets brisés à vie (pathologie), d’autres s’intégrant dans la charpente de l’institution et semblant ne pas être affectés. L’armée apparaît comme le théâtre d’une transmutation symbolique : les attaches psychiques intérieures sont organisées et contenues par un maillage protecteur et amortisseur institutionnel (fonction contenante d’une famille militaire) dans lequel grandit l’officier pour métamorphoser ses chaines (lien) en chênes (grade). Les officiers supérieurs sauveraient mieux les apparences par la progression hiérarchique, course au graal optimisant l’adaptabilité de leur métabolisme psychique valorisé, pérennisant ainsi la charpente du système. Dissocier en pleine conscience plutôt que de cliver en toute inconscience comme le font la plupart des hommes est typique du chef. Le mécanisme opérant harmoniserait une alchimie respiratoire entre un inspir (la dissociation psychique / fonction de séparation paternelle) et un expir (la dialectisation / fonction matricielle maternelle). Assumer une forme d’élection, potentialiser ces fonctions comme arme psychique offre l’accès à la pensée stratégique opérative. La psychanalyse dissèque ici la prosopographie de l’officier supérieur qui endosse à la fois les habits du père et de la mère (fonction de réunification par la dialectisation) embrassant le complexe œdipien pour guider les foules organisées. Mener des hommes, prévenir et soutenir les traumatismes du métier de militaire, loin de toute l’apparente rigidité des conditionnements, joue d’un art exigé de l’officier : l’expérience de plasticité psychique (apprentissage de la dissociation) et de fluidité (maîtrise de la dialectisation)... et donc d’une forte liberté intérieure.... La traversée freudienne du Commandement s’achève sur l'authentique sens des chênes : la capacité de penser librement dans la complexité hors des conditionnements. De quelle nature se fait l’officier ? L’illusion de la force du chêne rappelant Nietzsche : «La seule vraie liberté qu’a l’homme, c’est de choisir ses chaînes » ou la réalité de la souplesse du roseau rappelant La Fontaine « Le roseau plie mais ne rompt pas » ?

  • Titre traduit

    LEAD TO LEAF. Psychotraumatism, psycho-analysis of French Military Commandment and headleader’s profiling.


  • Résumé

    This freudian cruise through the French Military Commandment review the first value of psychic dissociation belong traumatic psychic chains psychogenesis, nosology and diachronic analysis. First of all, thought obviously as inner sensibility and single susceptibility, tracking psychic wound comment war involved during a century. If the military commitment reveals varying patterns supported in this work, the evolution of the current warmongering ecology (asymmetric war) risks a fit of its prevalence. The death frontal meeting is bound to happen. However, in front of similar event, different answers marginalize breakdown people from others which ones are growing into the institution frame and seem to be healthy, safe and sane. Soldiers and officers decline a verbal homophony but a different real life and common sense : every professional system built with experts involved in and being faced to violent event is influenced by an inner behavior neither averaged, nor homogeneous shaped in way to psychic strangulation going from social inability, psychic destruction, and even suicide attempt. Being witnesses, moving spirits behind, or war victims, psychic links nail people down to give into fatalism or upgradability. Few questions increase… Spitting chain gang stay slave of strong feelings which take them away to lack of control. Army tries to support and organize traumatic links which ones sparing crowds a clinic protective removable prosthesis role. Army would be a symbolic transmutation place : psychic links contain in a protective organized meshing, as an institutional shock absorber (functional psychic containing of military family) wherever grows the army head leader to transform from chains (links) to oaks (promotion). Dissociative full consciousness instead of splitting unconsciousness as main people does it, would be the peculiarity of the leader. The operative mechanism would harmonize an alchemic breath from inspiration (psychic dissociation / detachment father’s role) to expiration (dialectisation / womb mother’s role). Accept selective process, improve these functions as a psychic arm help to increase to operative strategic mind and is entrusted to make a masterpiece with diplomacy.The psycho-analysis profile in this university work, the senior officer which wears parental suit, kissing the Oedipian complex to direct mass especially military organized crowds. Leading men, warn and support war traumatisms, far away from the similar stiffness conditioning and the dissociative disorders, need meaningful, genuine and generous presence playing with a required leadership : psychic’s plasticity (dissociation learning) and mind’s/brain’s flow (dialectisation process)… and, also, deepest identity and strong inner freedom… This freudian cruise through the French Military Commandment break away to the genuine meaning of oaks : freely thinking through bewilderingly complex of human wars, from mental to operant conditioning. Who’s boss ? Oaks strength gamer or reed flexible strategist ?