Mythe de la Malédiction Littéraire au XXe siècle

par Gianpaolo Furgiuele

Projet de thèse en Lettres modernes

Sous la direction de Dominique Viart.

Thèses en préparation à Lille 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) depuis le 01-10-2011 .


  • Résumé

    L’Objectif de cette recherche est d’apporter des éléments de réponse aux nombreuses interrogations portant sur la naissance du mythe de la malédiction littéraire dans le XXsiècle. Mon projet de thèse se base sur l’hypothèse selon laquelle les auteurs négocient dans la fatalité, l'infortune et le suicide une nouvelle forme de légitimation littéraire. Pouvons-nous, après ces indications, parler d’un recyclage du mythe du poète maudit au XXe siècle? Depuis Rimbaud, peut-on parler d’une nouvelle malédiction littéraire? Analyse des cas de Arnould-Rivière (1930-1959), Jean-Pierre Duprey(1930-1959), Gaston Gouin(1944-1970), Olivier Larronde(1927-1965), René Crevel(1900-1935), Antonin Artaud(1896-1948), Jaques Vaché(1895-1919),Armand Robin(1912-1961), Hervé Guibert(1955-1991)


  • Pas de résumé disponible.