Les déterminants des investissements directs étrangers : approche non linéaire en panel

par Abdelkarim Jabri

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Remzi Uctum.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Economie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec Umr7235 (laboratoire) depuis le 01-12-2005 .


  • Résumé

    L’objet de cette thèse est de contribuer à la littérature économique sur l’analyse des déterminants des investissements directs étrangers (notés ci-après IDE). Après avoir examiné les différentes lacunes empiriques sur le sujet, nous avons essayé de proposer une nouvelle approche pour étudier les effets des déterminants macroéconomiques sur l’entrée des flux d’IDE dans un panel de pays développés en utilisant des données trimestrielles. Notre thèse est composée dans l’ensemble en trois parties. Dans une première partie, nous avons abordé les évolutions et tendances des IDE et leurs aspects institutionnels. Ensuite, une deuxième partie est dédiée à une revue succincte des différentes approches théoriques et empiriques souvent évoqués dans de nombreux travaux empiriques. Enfin, la troisième partie de cette thèse est consacrée à l’analyse empirique des déterminants des IDE. Après avoir commencé par quelques tests préliminaires, nous avons essayé d’explorer une nouvelle méthode (approche PSTR) jamais encore employée dans la littérature empirique sur les déterminants des IDE. Par rapport aux études antérieures en panel, cette approche «PSTR » est novatrice et elle nous a permis de dégager des résultats intéressants. Dans le cadre de nos travaux ultérieurs sur les déterminants des IDE, nous proposons d’élargir l’application de cette approche aux autres pays en voie de développements en prenant en considération les effets de différents aspects institutionnels et risques (financiers, économiques et politiques) sur l’entrée des flux d’IDE.


  • Pas de résumé disponible.