Géographie Régionale de la frontière France-Brésil : entre régionalisation et internationalisation de l'espace oyapockois

par Raimundo Nonato junior

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de François-Michel Le Tourneau.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Europe latine et Amérique latine (....-2015 ; Paris) depuis le 01-10-2011 .


  • Résumé

    La frontière franco-brésilienne de l’Oyapock est un symbole des contacts politiques entre l’Europe et l’Amérique Latine, représentant aussi une forte dynamique sociale et environnementale. Soumise à des contraintes et opportunités variées, cette frontière révèle la tension entre forces régionales et globales en plusieurs échelles. Cela implique dans une crise vers la reconfiguration de la « région oyapockoise » et le réajustement de l’organisation de l’espace bilatéral. Cette thèse s’intéresse particulièrement à l’existence et à la transformation des relations régionales entre les territoires du bassin de l’Oyapock. On discute les opportunités et les défis pour penser la Géographie Régionale dans les contextes de fortes pressions globales et d’influence de plusieurs échelles. La recherche intègre des données sur géographie physique, télédétection, des données quantitatives socio-économiques, des données qualitatives sur la perception des habitants locaux, l’analyse institutionnelle des règles autour de la dynamique régionale, les réseaux d’usage du territoire et les gouvernances locales. Les résultats montrent que la dynamique régionale dans la frontière franco-brésilienne se présente en tant qu’un complexe géographique qui articule la tension entre les intérêts de différents acteurs, groupes sociaux et échelles. Ils sont aussi révélateurs sur la puissance de la Géographie Régionale pour établir des dialogues contemporaines entre l’épistémologie de la science géographique et l’expérience de terrain, mettant en rapport les dimensions physiques, humaines, historiques, politiques et quotidiennes qui sont présentes dans les multiples relations hommes-milieux.

  • Titre traduit

    Regional Geography in the franco-brazilian border


  • Résumé

    The Franco-Brazilian border of Oyapock is a symbol of political contact between Europe and Latin America, also representing strong social and environmental dynamics. Subject to various challenges and opportunities, this border reveals the tension between regional and global forces in different scales. This implies a crisis that leads to the reconfiguration of the "Oyapockoise Region" and the reorganization of bilateral space. This thesis is interested, particularly, in the existence and transformation of regional relations between the territories of the Oyapock Basin, discussing the opportunities and challenges in thinking about Regional Geography in the context of strong global pressure and the influence of different scales. The research presents data of physical geography, landscape analysis by remote sensing, quantitative socio-economic data, qualitative data based on the perceptions of local populations, institutional analysis of the regional dynamic flow rules, and the use of network planning and local governances. The results show that regional relations in the Franco-Brazilian border are present like a "geographical complex" that articulates the interests of different players, social groups and scales. They also reveal the power appointed by the Regional Geography to establish contemporary dialogues between the epistemology of geographical science and fieldwork, putting into relation the physical, human, historical, political and everyday dimensions that are present in the multiplicity of socio-spatial relations.