Analyse et perception des dynamiques paysagères : l'apport des observatoires photographiques du paysage dans le cadre d'une plate forme régionale en Bretagne.

par Caroline Guittet

Projet de thèse en Géographie

Sous la direction de Laurence Le du-blayo.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) depuis le 15-11-2011 .


  • Résumé

    A partir d'une solide analyse des expériences d'OPP en Europe, et avec les acteurs régionaux engagés dans la démarche OPP, il s'agira de renouveler les méthodes afin de répondre au mieux aux problématiques actuelles de la connaissance et la gestion du paysage, en lien avec la mise en place des Atlas, les questions du développement durable (trame verte, schéma éolien,etc), mais également de la prise en compte de la demande en terme de cadre de vie, d'identité et de bien être. La question du partage des connaissance et des enjeux du paysage avec la population et plus particulièrement les acteurs locaux est un attendu important des méthodes et actifs à concevoir dans le cadre de cette thèse qui abordera plus spécifiquement : - les critères de sélection des axes thematiques, photographies, documents connexes, - l'élaboration d'un système de méto-données lié à des OPP à différentes échelles, - l'ouverture de l'OPP à des recueils d'ambiances sonores (OPSP), - la conception d'un volet participatif par l'étude des perceptions. Les méthodes développées devront permettre d'apporter des réponses dans deux champs théoriques : -l'analyse de la perception du paysage (rapport à l'image, influence du format des photographies, images et mémoire, paysage sonores), - l'analyse des dynamiques paysagères (évolutions/ruptures/seuils/ ; temps long/temps court ; positionnement de "temps zéro" de référence, trajectoires paysagères).


  • Pas de résumé disponible.