Le financement de la rénovation urbaine. Gouvernance et néolibéralisation de la ville en décliin. Etude comparée entre les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France

par Jihane Ghelfi

Projet de thèse en Etudes anglophones

Sous la direction de Romain Garbaye.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Études anglophones, germanophones, et européennes (2009-2015 ; Paris) depuis le 08-12-2011 .


  • Résumé

    Cette thèse traite des enjeux politiques et sociaux du financement de la rénovation urbaine. Dans un contexte de nouvelle gouvernance des villes aux Etats-Unis, en France et en Grande-Bretagne, la rénovation urbaine est devenue une des clés de ce repositionnement. Toutefois, cette redéfinition d'échelle des villes se fait-elle dans un processus d'émancipation ou dans une logique de dépendance et d'acculturation? Pourquoi et comment certaines villes parviennent à concrétiser et viabiliser leurs projets de rénovation urbaine, tandis que d'autres non? Comment les villes en déclin parviennent-elles à négocier une certaine marge de manœuvre, et avec quelles conséquences? Une étude du financement de la rénovation urbaine permet de rendre compte des budgets et des instruments dont disposent les villes, mais aussi de révéler les enjeux de pouvoirs et les choix politiques qui ont façonné les programmes.


  • Pas de résumé disponible.