Orner le forum. Programmes iconographiques des centres civiques d'Aquitaine, de Narbonnaise et de Tarraonaise

par Loussia Datos

Projet de thèse en Sciences de l'antiquité

Sous la direction de Alain Bouet.

Thèses en préparation à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Temps, Espaces, Sociétés, Cultures (Toulouse) , en partenariat avec (TRACES) Travaux et Recherche Archéologiques sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés (laboratoire) depuis le 01-10-2011 .


  • Résumé

    Les recherches portant sur les fora provinciaux effectuées au cours du siècle dernier ont permis de redéfinir un certain nombre de leurs caractéristiques. Le renouvellement des études et des découvertes archéologiques a permis, notamment à partir de la seconde moitié du XXème siècle, de mieux comprendre le forum, ses fonctions, sa structure architecturale et son emplacement dans la trame urbaine et sur le territoire. Les dernières recherches tendent, en effet, à situer les fora provinciaux dans les chefs-lieux de cité des provinces, rejetant l’idée selon laquelle ils pouvaient être placés dans les agglomérations secondaires. Les différents monuments constitutifs du centre civique et leurs articulations sont également mieux connus, malgré la grande diversité des solutions architecturales mises en place. Dans ce contexte de renouvellement des données liées aux fora provinciaux, l’étude de leur décor constitue une autre approche susceptible d’apporter de nouvelles informations et de mieux comprendre ces centres civiques. Cette thèse traitera ainsi du décor des fora de trois provinces romaines : l’Aquitaine, la Narbonnaise et la Tarraconaise. Le forum est un lieu dans la cité où se côtoient mondes religieux et civique. Etant fortement fréquenté, il peut devenir un lieu de représentation. De cette manière, le pouvoir impérial peut y être présent par le biais de galeries de portraits ou de programmes iconographiques évoquant ceux des fora impériaux de Rome. Il s’agit également d’un lieu propice à la diffusion du culte impérial, diffusion à laquelle le décor du forum a pu prendre part. Les élites locales peuvent également participer à la mise en place du décor, avec notamment la dédicace de statues. Le forum est ainsi un lieu où peuvent s’exprimer les pouvoirs centraux et locaux à travers l’iconographie, et où le religieux a également sa place. L’étude du décor peut donc, dans une certaine mesure, permettre d’appréhender le dialogue entre pouvoirs locaux et pouvoir impérial dans les provinces, ainsi que l’utilisation du religieux dans un tel contexte. Le décor devra être étudié dans son ensemble afin de pouvoir comprendre son articulation, et ainsi seront pris en compte les décors statuaires et architectoniques, mais également les décors peints, la mosaïque ou encore les différents matériaux employés. Il s’agira ainsi de déterminer les caractéristiques communes des fora de ces trois provinces ainsi que leurs spécificités, et, de cette façon, de tenter de définir la manière dont ont été conçus et dont ont évolué leurs programmes iconographiques selon leurs contextes géographiques et chronologiques.


  • Pas de résumé disponible.