L’acquisition des temps verbaux du passé en français par les locuteurs chinois

par Xingzi Zhang

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-marie Fournier.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (....-2015 ; Paris) depuis le 14-11-2011 .


  • Résumé

    Le chinois et le français font partie des différents systèmes du langage et ont structures du langage différentes, ce qui pose des difficultés aux apprenants chinois du français. L’apprentissage des temps verbaux en est un exemple. Les temps verbaux sont des combinaisons de deux valeurs : temporelles et aspectuelle (si on traite seulement les temps verbaux de l’indicatif). Ce travail étudiera comment les locuteurs chinois apprennent les temps verbaux du passé en français en analysant les données selon un cadre unifié du point de vue sémantique et fonctionnel. Du point de vue sémantique, nous allons étudier l’aspect lexical du verbe qui s’appuie sur le sens du verbe. Sa classification est adaptée pour en analyser l’acquisition de deuxième langue étrangère, qui s’appelle l’hypothèse de l’aspect (AH) (Andersen & Shirai, 1994); du point de vue fonctionnel, nous allons analyser la fonction discursive du contexte qui influence le choix des temps verbaux. En nous fondant sur l'hypothèse du discours que les apprenants utilisent la morphologie verbale émergente pour distinguer le premier-plan de l’arrière-plan dans le discours, nous allons consister à étudier la fonction discursive des temps verbaux du passé. D’après ces deux dimensions, nous allons fournir un cadre unifié de l'acquisition des temps verbaux du français par les locuteurs chinois. Il nous permet de connaître l’acquisition des temps verbaux : comment les marqueurs des temps verbaux du passé sont influencés par le sens du prédicat et la fonction discursive? Il permettra aussi d’identifier les contraintes linguistiques et inter-linguistiques de la morphologie des temps verbaux. Cette recherche s’intéresse aussi aux analyses des erreurs des temps verbaux et montrera des méthodes pour améliorer l’enseignement des temps verbaux en Chine.


  • Pas de résumé disponible.