Approche psycho-criminologique de la cybercriminalité : attaques du lien social dans le cyberespace ; approche différentielle à travers l'exemple du grooming et des contenus pédopornographiques.

par Aude Ventejoux

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Astrid Ambrosi-hirschelmann.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) depuis le 15-11-2011 .


  • Résumé

    La création des réseaux informatiques et leur utilisation grandissante se sont accompagnées de l'apparition de nouvelles formes d'infractions, qualifiées du néologisme "cybercriminalité" : l'ensemble des infractions pénales qui sont commises via les réseaux informatiques, notamment sur le réseau internet, et qui concernent les atteintes aux biens comme aux personnes. En proposant de nouveaux modes de communication, internet a modifié les relations interpersonnelles et a offert de nouvelles possibilités d'attaque du lien social. La cybercriminalité vient alors interroger les notions de limites, d'anonymat, d'opportunités et de relation auteur-victime. Dans une approche psychopathologique et psycho-criminologique des infractions commises sur ou par le biais d'internet, il s'agira d'interroger les dynamiques intra et inter-psychiques de passage à l'acte. A travers une étude différentielle de différents types de cybercriminalité, nous réfléchirons à une spécificité de ces infractions et aux rôles du cyberespace et du média ordinateur. Nous centrerons notre intérêt sur deux types d'infractions à caractère sexuel spécifiques à l'usage d'internet : le grooming, et l'enregistrement, consultation et diffusion de contenus pédopornographiques. Nous interrogerons les vulnérabilités tant des auteurs que des victimes, pouvant conduire à la transgression. Des comparaisons seront envisagées quant au rôle éventuel du média ordinateur/réseau ; également, les relations et perceptions auteur-victime seront interrogées et comparées dans ces deux types d'infraction.


  • Pas de résumé disponible.