La fiction du témoignage face à l'histoire immédiate : le personnage de l'enfant-soldat dans les littératures africaines post-coloniales.

par Marie Bulté (Feyel)

Projet de thèse en Littératures et civilisations comparées

Sous la direction de Emmanuel Bouju et de Isaac Bazie.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, lettres, langues (Rennes) depuis le 15-11-2011 .


  • Résumé

    Il s'agira de voir en quoi, dans des oeuvres de fiction qui ont choisi pour personnages des enfants-soldats, le genre du témoignage est pertinent. Ce seront les modalités de l'utilisation du témoignage dans le domaine fictionnel, par des romanciers africains interpellés et touchés par le phénomène contemporain du recours aux enfants-soldats dans les conflits armés, qui seront au coeur de cette étude. Il s'agira également de déterminer ce qui unit la fiction littéraire et l'histoire immédiate (Jean-François Soulet). Puisque le témoignage est censé être une source authentifiante de l'histoire immédiate (les archives étant closes), peut-être que le témoignage pourrait être un moyen de légitimation, à défaut d'authentification, de la fiction prenant en charge l'histoire contre l'agonie de l'indicible. Ce qui sera alors au centre de cette étude, c'est la construction de "scénographies" (Dominique Maingueneau) du témoignage dans des textes fictionnels, scénographies qui reprennent donc les traits formels typiques de ce genre tels que l'oralité, l'anamnèse ou l'accent mis sur la transmission.


  • Pas de résumé disponible.