Une étude des Hijaziyats d’Al-Sharif Al-Radhi :

par Mortada Mohamed ali

Projet de thèse en Langues, civilisations et sociétés orientales

Sous la direction de Jean-Patrick Guillaume.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de Langage et langues : description, théorisation, transmission depuis le 24-11-2011 .


  • Résumé

    Cette thèse a pour objectif d’étudier les poésies d’amour de Mohammad Ibn Hussain, aussi nommé Sharif Al-Radhi, qui a vécu entre 970 et 1016. Une comparaison entre la poésie d’amour émotionnel d’Al-Radhi, les Hidjaziyat, et d’autres poésies d’amour des poètes précédents nous aidera à comprendre le caractère unique des Hidjaziyat du poète.Pour mieux apprécier la poésie de Hidjaziyat d’Al-Radhi il faut davantage étudier son environnement contraignant et le degré de l’influence de ce dernier sur le poète, ainsi que son courage et son dévouement à la poésie a l’origine de son affranchissement de sa position social, religieuse et de ses aspirations politiques. De ce fait il faut étudier la vie du poète, et en faire une étude spatio-temporelle. L’étude spatio-temporelle nous sera aussi utile dans l’analyse lexicale, l’étude du mode d’expression, les thèmes, et les figures de style influencés par la littérature abbaside, plus spécifiquement à l’époque buwayhide.Dans cette étude nous nous concentrerons sur l’analyse du champ lexical et des thèmes des Hejaziat, parmis lesquels le champ lexical qui regroupe les endroits liés au pèlerinage tel que La Mecque, Médine, et leurs chemins, avec lesquels le poète Irakien était devenu familier. Ces endroits, comme Al-Safaa, Al-Khayf, Al-Jamarat, Dzol-Arak, ‘Aalij etc., était des lieux de rencontre amoureux. Mais aussi, les actions du pèlerinage et leurs symbolismes pour pouvoir mieux comprendre les métaphores et les comparaisons que le poète fait en se servant de ces actes.


  • Pas de résumé disponible.