Iconographie du pouvoir sous la Régence d'Anne d'Autriche jusqu'au début du règne personnel de Louis XIV (1643-1661)

par Damien Bril

Projet de thèse en Histoire des arts

Sous la direction de Olivier Bonfait.

Thèses en préparation à Dijon , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Idées, Sociétés, Institutions, Territoires (Dijon) depuis le 25-10-2011 .


  • Résumé

    Entre la mort de Louis XIII en 1643 et le début du règne personnel de Louis XIV à la mort de Mazarin en 1661, le pouvoir royal en France, dans les mains de la Régente Anne d’Autriche et de son ministre Mazarin, traverse une série de crises, qui culmine dans l’épisode de la Fronde. Cette période est en même temps celle d’un important mécénat princier, qui s’exprime sur tous les supports, le décor peint, la sculpture et les arts décoratifs, et dont la gravure assure la diffusion. A travers ces œuvres se dégage une iconographie plurielle du pouvoir où se nouent les tensions entre puissance et légitimité politique. Son étude ne consistera pas seulement dans une recension des typologies ; il s’agit, au-delà des objets, de définir un réseau de significations, de rituels, et d’intentions, et de mettre à jour interactions et relations qui les unissent à leurs commanditaires et à leurs publics.


  • Pas de résumé disponible.