Des normes institutionnelles aux pratiques d'achat. Le marché du logement à l'aune des prescriptions écologiques

par Marie Piganiol

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Sophie Dubuisson-Quellier.

Thèses en préparation à Paris, Institut d'études politiques , dans le cadre de Institut d'études politiques (Paris). École doctorale depuis le 01-10-2011 .


  • Résumé

    L’achat d’un logement constitue une décision économique difficile pour les ménages. De son coût élevé à ses enjeux sociaux et symboliques, l’acquisition d’un logement engage des conséquences lourdes dans le cycle de vie des acteurs. Si le marché de l’habitat fait intervenir une pluralité d’acteurs, l’Etat, à travers ses instruments, garde un rôle décisif dans la régulation des pratiques. A cet égard et de manière croissante, les objectifs environnementaux fixés par les pouvoirs publics ont abouti à un ensemble de dispositifs et de labels de qualité qui deviennent des critères importants sur ces marchés. Ce travail interrogera les formes d’encadrement, et en particulier les équipements écologiques, qui permettent aux acteurs de juger, évaluer, comparer et choisir sur les marchés de l’habitat.


  • Pas de résumé disponible.