La libéralisation communautaire en matière énergétique. Une histoire de la circulation des modèles : france, Allemagne, Royaume-Uni (1970-2010)

par Ines Mosgalik

Projet de thèse en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Paul-André Rosental.

Thèses en préparation à Paris, Institut d'études politiques , dans le cadre de Institut d'études politiques (Paris). École doctorale depuis le 01-10-2010 .


  • Résumé

    Ce travail de thèse vise à étudier les trajectoires par lesquelles les connaissances sur la libéralisation en matière énergétique ont circulé en Europe communautaire afin de pouvoir éclairer la variété des modèles de libéralisation énergétique in fine adoptés dans les principaux pays membres de l’Union européenne. Ce travail de thèse ne s’arrêtera toutefois pas à une analyse de la transposition des directives 1996/92/CE, 2003/54/CE, 2009/72/CE stricto sensu, mais remontera jusqu’aux années 1970. Cela permettra de saisir les changements structurels du secteur énergétique, qui s’annoncèrent à la suite des chocs pétroliers et la dérégulation des marchés financiers suivant la suspension du système de « Bretton Woods », bouleversant les équilibres de l’économie politique de l’après-guerre, ainsi que des stratégies d’action des décideurs publics impliqués. En termes de méthodes, ce travail de thèse progressera en deux étapes. Dans un premier temps, ce travail procédera à l’identification des acteurs – communautaires et nationaux – impliqués dans la négociation et la mise en place des paquets énergétiques. Dans ce contexte, il visera notamment à reconstituer les débats autour de l’adoption des directives (implication, dans les négociations, des Etats membres, des institutions communautaires, des groupes d’experts académiques, des représentants d’entreprise et des consommateurs … ). Dans un deuxième temps, la consultation des archives publiques sera complétée par un recours aux archives d’entreprise du groupe EDF ainsi que par des entretiens structurés, conduits avec des témoins du groupe EDF, qui ont pu accompagner, souvent depuis différentes positions, la lente libéralisation du secteur énergétique communautaire.


  • Pas de résumé disponible.