L’approche par compétences en contextes scolaires francophones : quels enjeux contextuels dans le cas d’Haïti et du Burkina Faso ?

par Iramène Destin

Thèse de doctorat en Didactique des langues et des cultures

Sous la direction de Danièle Manesse.

Thèses en préparation à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de Langage et langues : description, théorisation, transmission , en partenariat avec Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (établissement de préparation) depuis le 11-10-2011 .


  • Résumé

    Les systèmes éducatifs dans les pays en développement ont subi de véritables transformations depuis les années 1990. Différentes réformes ont été entreprises dans le but d’améliorer leur efficacité face aux divers changements provoqués par les effets de la mondialisation. Suite aux deux grands rassemblements internationaux, à Jomtien en 1990 et à Dakar en 2000 sur l'état de l'éducation dans le monde, ce secteur est placé au centre des préoccupations mondiales. Ainsi, sous l'impulsion des grands défis lancés par les organismes de financement international lors de ces grands rassemblements, les pays en développement se sont-ils engagés à entreprendre des réformes globales dans leur système éducatif. Cependant, en raison de leur philosophie, des contraintes liées aux particularités des contextes d’appropriation ainsi qu’à la pression exercée par des organismes de financement international qui exigent des résultats rapides, ces réformes doivent faire face à des difficultés d’applicabilité considérables. Cette thèse analyse le début de la réforme par les compétences entreprise en Haïti et au Burkina Faso en 2007. Elle renforce l’idée de la nécessité d’une stratégie nationale, dans la redéfinition des objectifs en fonction des réalités et des aspirations des populations, dans la gestion des ressources humaines et matérielles nécessaires pour réformer réellement et efficacement au risque d'affaiblir davantage ces systèmes éducatifs déjà trop précaires.

  • Titre traduit

    The competency-based approach in Francophone school contexts : what contextual issues in the case of Haiti and Burkina Faso ?


  • Résumé

    Education systems in developing countries have undergone real transformations since the 1990s. Different reforms have been undertaken to improve their effectiveness in the face of the various changes brought about by the effects of globalization. Following the two major international meetings in Jomtien in 1990 and in Dakar in 2000 devoted to the state of education in the world, this sector is at the center of global concerns. Thus, under the impetus of the major challenges launched by international funding agencies at large gatherings, developing countries are committed to undertake comprehensive reforms in their education systems. However, due to their philosophy, constraints linked to the particularities of the contexts of appropriation and the pressure exerted by donors who demand rapid results, these reforms face enormous difficulties of applicability. This dissertation analyzes the beginning of the skills reform undertaken in Haiti and Burkina Faso in 2007. It reinforces the idea of the need for a national strategy, in redefining objectives according to the realities and aspirations of the populations, in managing the human and material resources needed to effectively reform against the risk of further weakening these already precarious educational systems.