Influence de l’inconsistance orthographique sur la perception de la parole en thaï chez les apprenants francophones du thaï langue étrangère.

par Supawat Chomchan

Projet de thèse en Phonétique et phonologie

Sous la direction de Pierre Hallé.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de Langage et langues : description, théorisation, transmission depuis le 15-11-2011 .


  • Résumé

    En psycholinguistique, plusieurs travaux scientifiques ont montré que l’écriture pourrait influencer le traitement de la parole. L’argument sous-tendant ces études est que l’écriture sert de modèle à la parole. S’appuyant également sur cet argument, ce travail vise à étudier les rapports qu’entretiennent l’orthographe et la phonologie. Nous nous intéressons aux effets d’inconsistance/incongruence orthographique —tant phono-graphémique que grapho-phonémique— sur la perception des sons de parole. Nous examinerons ces effets en thaï, dont le système d’écriture présente de nombreux cas d’inconsistance/incongruence orthographique. En utilisant les méthodes expérimentales de la psycholinguistique, l’étude sera menée avec un groupe d’apprenants francophones du thaï langue étrangère, ainsi qu’avec deux autres groupes contrôle : un groupe de locuteurs natifs du thaï et un groupe de locuteurs natifs du français n’apprennant pas le thaï. Les résultats de ce travail seront ensuite comparés à la lumière des études existantes menées sur des locuteurs natifs du thaï. En plus de mettre en évidence les effets de l’inconsistance orthographique sur la perception des sons de la parole, les résultats serviront également de point de départ pour l’élaboration et l’amélioration des méthodes d’apprentissage du thaï parlé et du thaï écrit.


  • Pas de résumé disponible.