Les finances des villes prussiennes de la Hanse à la fin du Moyen Age (1233-1454)

par Frédéric Vitoux

Projet de thèse en Histoire médiévale

Sous la direction de Sylvain Gouguenheim.

Thèses en préparation à l'Université de Lorraine , dans le cadre de Ecole doctorale Stanislas depuis le 01-09-2009 .


  • Résumé

    De la fondation des villes de Culm (Chełmno) et de Thorn (Toruń) par l'Ordre allemand en 1233 au début de la guerre de Treize ans qui a vu, à partir de 1454, les grandes villes prussiennes entrer en conflit ouvert avec leur souverain, l'histoire de l'État que les chevaliers teutoniques établirent en Prusse (Ordenstaat) témoigne du rôle essentiel joué par les centres urbains. Les « grandes villes prussiennes », expression consacrée par les historiographies polonaise et allemande pour désigner les villes appartenant à la fois à l'Ordenstaat et à la Hanse (Culm, Thorn, Elbing (Elbląg), Dantzig (Gdańsk), Braunsberg (Braniewo) et Königsberg (Kaliningrad)), se sont développées rapidement au cours de ces deux siècles et ont noué des relations complexes avec l'Ordre allemand. L'étude des finances municipales de ces six villes entend contribuer à une analyse des relations de pouvoir, à différentes échelles. Elle s'appuie sur différents axes de recherches, allant des techniques administratives et des politiques mises en œuvre par les municipalités aux relations entre ces autorités urbaines et leur souverain teutonique. À une échelle intra-urbaine, les finances municipales témoignent également des relations existant entre les différents groupes sociaux qui composent la ville.


  • Pas de résumé disponible.