'L'oral représenté dans les textes dramatiques français du Moyen Age'.

par Koun Baek

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Gabriella Parussa.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (....-2015 ; Paris) depuis le 28-11-2011 .


  • Résumé

    L’ étude diachronique des langues et, en particulier, du français a toujours été confronté à l’impossibilité d’ étudier la langue orale à cause du manque de corpus oraux pour les périodes qui précèdent le XXe siècle. L’ étude de la langue orale passe donc forcément par l’analyse d’un corpus écrit et se fonde sur ce que l’on appelle de l’oral représenté. Certains genres littératures semblent fournir un terrain d’enquête plus propice à l’ étude des caractéristiques propres à la langue orale pendant la période dite médiévale.Dans ce travail de recherche, nous nous proposons d’ étudier un corpus de textes dramatiques composés entre le 13e et le 16e siècles. Nous privilégierons l’analyse des phénomènes syntaxiques et lexicaux et, eventuellement, l’étude de la ponctuation dans les manuscrits. Le travail sur un corpus étendu devrait être un moyen d’ étudier la variation interne propre au francais médiéval, en comparaison avec d’autres genres littéraires. La richesse lexicale de la langue dramatique a déjà été mis en évidence par Halina Lewicka à propos du registre comique. Nous examinerons, dans un corpus plus varié de textes dramatiques (registre sérieux et comique), des phénomènes comme la dérivation, la composition, le néologisme, en profitant des outils plus récents, comme la Base du français médiéval de Lyon(BFM1) et le Dictionnaire du Moyen français de l’Inalf(DMF).Tout en admettant que l’oral représenté n’est pas un reflet fidèle de l’oral réalisé, nous chercherons à identifier comment la parole est représentée dans ces textes destinés à la performance. Nous espérons pouvoir accéder ainsi, bien que d’une manière fragmentaire, à certaines caractéristiques du français médiéval parlé, afin d’enrichir la grammaire et l’histoire de cette langue.


  • Pas de résumé disponible.