Charles et Louis Simonneau, deux graveurs de l'entre-deux siècles

par Anne Nadeau-Dupont (Nadeau)

Projet de thèse en Histoire de l'art

Sous la direction de Véronique Meyer.

Thèses en préparation à Poitiers , dans le cadre de Lettres, pensées, arts et histoire « civilisation et littérature de l’antiquité à nos jours »Ed 525 depuis le 17-01-2002 .


  • Résumé

    La famille Simonneau est originaire d'Orléans. Elle forme deux générations de graveurs. Charles (1645-1728) et Louis (1654-1727) appartiennent à la première génération. En prenant des voies différentes, ils ont participé à l'évolution de la gravure et de l'art de 1667 à 1750. L'ainé, Charles, répond à de nombreuses commandes royales. Jusqu'à la fin de sa vie, il s'adapte aux goûts de son époque. Louis travaille essentiellement pour la postérité en fournissant des planches pour la Description des Arts et des Métiers. Non étudiés à ce jour, leurs origines orléanaises et leur réussite parisienne permettront de redécouvrir CHarles et Louis Simonneau. L'analyse de l'oeuvre de chaque graveur s'appuiera sur un catalogue exhaustif rassemblant leurs gravures et leurs dessins. Leurs travaux seront uniquement confrontés aux modèle original (peinture, dessin ou sculpture). A travers ces deux artistes et leur oeuvre, plusieurs thèmes seront abordés et approfondis : les différents apects de la gravure sous Louis XIV, les commanditaires d'une estampe et le dessin scientifique.


  • Pas de résumé disponible.