Normes médico-sociales contemporaines et procédures de réadaptation : histoire et concepts

par Stéphane Zygart

Thèse de doctorat en Philosophie (métaphysique, épistémologie, esthétique)

Sous la direction de Philippe Sabot et de Guillaume Le Blanc.

Thèses en préparation à Lille 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) depuis le 01-10-2011 .


  • Résumé

    Le terme de réadaptation, n'apparaît qu'au début du XXème siècle, au même moment que celui de handicap dans son sens actuel : conséquence sociale néfaste d'une pathologie. Ces apparitions simultanées ne sont pas un hasard. Depuis la fin du XVIIIème siècle se sont noués de nouveaux rapports au travail et à la santé, à partir desquels les aptitudes et inaptitudes des individus à certaines activités ont pu être jugées autrement que comme le résultat de traits naturels, sur lesquels la société n'aurait pas ou peu de prise.Par l'aménagement des conditions de travail et des interventions sur le marché de l'emploi, l'appartenance égale de chacun à la société a pu être sinon conçue du moins repensée, tandis que la médecine connaissait d'importants progrès et portait une attention de plus en plus grande aux milieux d'existence, à la prévention et à l'hygiène. Sur ces bases, le médical et le social ont pu se nouer et la réadaptation des individus être envisagée, c'est-à-dire l'instauration de capacités nouvelles ou meilleures pour ces individus, en fonction des environnements envisageables, des possibles sociaux et de la connaissance des natures individuelles.Par une analyse des idées directrices des médecines de la réadaptation (rééducation, ergothérapie, thérapies comportementales...), et de la manière dont nos sociétés ont élaboré une connaissance d'elles-mêmes en tant que population et ensemble organisé d'activités, il s'agit de comprendre la genèse et les conditions de possibilité de nos projets normatifs de réadaptation, par là leur nature etlimites, en particulier au travers du handicap, tel que nous le définissons au croisement de critères vitaux et professionnels.


  • Pas de résumé disponible.