Simone Weil écrivain

par Sabine Freville

Projet de thèse en Littératures française et francophone

Sous la direction de Yves Baudelle.

Thèses en préparation à Lille 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) depuis le 01-10-2011 .


  • Résumé

    L' oeuvre de Simone Weil ( 1909-1943) est immense. Normalienne et élève d' Alain, agrégée de philosophie , elle exerça son métier avec conscience et ses écrits relèvent en partie de la philosophie,. C' est surtout pour son implication auprès des opprimés- ouvriers, chômeurs mais aussi colonisés- qu' elle est connue,.Elle s' est solidarisée avec infiniment de générosité auprès d' eux en tant que militante syndicaliste. Elle est allée jusqu' à partager leur condition en travaillant en usine et elle a rejoint un groupe anarchiste pendant la guerre civile espagnole. Une autre caractéristique est son engagement spirituel. A partir de 1938, elle amorce un cheminement qui la mènera à une véritable transfiguration par la foi, par l ' adhésion au Christ. Mais elle ne voudra pas se séparer d' autres traditions: le Bouddhisme, le Taoisme, la 'source grecque' antique, les mythologies, le Pythagorisme dont elle voit en Platon un héritier, la géométrie euclidienne et même l' astrologie. Sa pensée, profonde, perspicace sur bien des points, a été étudiée sur les plans philosophique, politique et religieux. Mais Simone Weil a peu été conçue comme écrivain. Ce sera notre perspective. Son style est à son image: rigoureux, clair, sobre. Elle aspire à la transparence. Par ailleurs nous serons sensible à l' intention pédagogique qui semble l' animerd' un bout à l' autre de sa vie et quelle que soit la nature de l' écrit. 'Simone Weil écrivain' voilà le thème de notre recherche.


  • Pas de résumé disponible.