Quiza/Quizas et l'expression du doute en espagnol contemporain. Contribution à la linguistique du signifiant.

par Astrid Schenk

Projet de thèse en Espagnol

Sous la direction de Chrystelle Fortineau-bremond.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, lettres, langues (Rennes) depuis le 15-11-2011 .


  • Résumé

    Ce projet de thèse porte sur quizà et quizàs, deux termes qualifiés d'"adverbe de doute" par la grammaire traditionnelle et posés comme synonymes par cette dernière, l'un passant toujours pour une simple variante de l'autre. Or, la filiation de ces adverbes ne fait pas l'unanimité, et la grammaire traditionnelle se montre plutôt embarrassée à l'heure d'expliquer la présence d'une deuxième forme que l'on fait systématiquement dériver de la première pour garantir leur équivalence. Le but de notre travail est de questionner cette équivalence supposée. Il s'inscrit dans le cadre de la linguistique du signifiant dont un des principaux postulats est l'unicité du signe, ce qui exclut d'emblée le concept de synonymie. Partant de ce principe, nous nous proposons de cerner le signifié de quizà et quizàs, en déterminant non seulement ce qui différencie ces formes de leurs "concurrents" naturels, les quizàs, en déterminant non seulement ce qui différencie ces formes de leurs "concurrents" naturels, les autres expressions du doute (tal vez, a lo mejor etc.), mais surtout ce qui les distingue entre elles, mettant au jour les éléments constitutifs de l'identité de chacun de ces deux signes. NOtre réflexion repose sur l'analyse d'exemples attestés, issus des banques de données numériques de la Real Academia Españpma (CREA et CORDE), et suit deux axes d'analyse : l'étude du signifiant (son étymologie, sa motivation), et l'examen des emplois discursifs (syntaxe, mode verbal). Ce projet s'insère évidemment dans la problématique générale posée par l'adverbe, mais il se veut surtout une contribution à la linguistique du signifiant, et s'appuie notamment sur la cognématique. De même, il fait appel à la théorie des modes (Gilles Luquet) dans le cadre de l'analyse syntaxique de quizà(s).


  • Pas de résumé disponible.