De la terre à la ville, de la ville à la terre. : engagement de l'habitant dans les agricultures urbains interstitielles de Metro Manila (Philippines)

par Julia Tichit

Projet de thèse en Géographie et aménagement de l'espace

Sous la direction de Geneviève Cortes et de Catherine Bernié-Boissard.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Temps, territoires, sociétés, développement - ED 60 , en partenariat avec ART-DEV - Acteurs, Ressources et Territoires dans le Développement, Laboratoire (laboratoire) depuis le 01-10-2011 .


  • Résumé

    La thèse explore en Géographie sociale les dynamiques d’engagement de familles vulnérables en agriculture urbaine dans l’espace métropolitain de Manila (Philippines). L’analyse repose sur une typologie des différentes formes d’agricultures intra-urbaines ou interstitielles, selon leur inscription dans le tissu et le développement urbain : les pratiques sont émergentes, issues des innovations agronomiques du hors-sol ; l’agriculture est résurgente sur des friches urbaines ou résiduelle si les pratiques s’inscrivaient anciennement en situation périurbaine. L’engagement des populations est étudié à partir des tactiques qu’elles ont déployé pour capter les ressources nécessaires à la pratique agricole dans la ville, principalement la terre, les réseaux et les savoir-faire. L’engagement des familles se traduit par un « mieux vivre » tout en n’améliorant pas leur Droit à la ville. La méthode recoure à l’entretien des acteurs, à l’analyse paysagère et à l’observation des espaces publics

  • Titre traduit

    From the city to the land. : city-dwellers trajectory from the interstices of urban farming in Metro Manila


  • Résumé

    The thesis explores, in Social Geography, the involvement of poor families in urban agriculture in Manila metropolitan area (Philippines). The analysis is based on a typology of the different forms of intra-urban or interstitial agriculture, according to their inclusion in the urban fabric and development: practices are emerging, resulting from above ground agronomic innovations; resurgent agriculture is on urban wastelands; residual farming formerly located in peri-urban situation, is nowadays absorbs by urban development. People involvement is studied through the tactics they have used to access the resources needed to farm in the city, mainly land, networks and know-how. Urban agriculture involvement results in a "better living" for families while not improving their Right to the city. The method involves interviews with actors, landscape analysis and observation of public spaces