Illettrisme et lecture- compréhension : analyse de corpus d’élèves en collèges et lycées à La Réunion.

par Jasmine Latchimy

Projet de thèse en Sciences du Langage

Sous la direction de Gillette Staudacher-Valliamée.


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est d’identifier la problématique scientifique de la lecture en français à La Réunion. Il s’ agit de livrer à partir de corpus d’ exemples prélevés sur le terrain et d’ échantillonnages représentatifs des points concrets de difficultés : apprentissage réussi de la lecture, maîtrise du français parlé et écrit, le degré de familiarité avec l’ univers culturel s’y rattachant. L’approche en sera pluridisciplinaire (l’expression du français en milieux créolophones). La mise en place d’un protocole de recherche dressera un état des lieux de la lecture en français ( cf Picoche J). D’un point de vue méthodologique, cette investigation sera doublée par la collecte de corpus en milieux scolaires diversifiés à partir des publications scientifiques disponibles pour les élèves réunionnais du primaire ( Boyer.C 1989, Hubert Delisle, M-J, 1994).Ce projet doctoral s’inscrit dans la continuité des recherches entreprises depuis 2008 dans le cadre des séminaires de l’Observatoire de l’illettrisme à l’Université de La Réunion. Le partenariat établi par OBSILLETT avec le CIRILLE du CARIF-OREF Réunion d’une part, et l’ Observatoire National de la lecture ONL/Paris) contribuera à fixer les retombées didactiques et pédagogiques de cette recherche pour la prévention de l’illettrisme .


  • Pas de résumé disponible.