TIC et environnement : optimisation et efficacité énergétique. (Cas de la Tunisie)

par Rafik Smida

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Albert Marouani et de Ali Chkir.


  • Résumé

    Le rapport entre TIC, environnement et efficacité énergétique est sujet d’un grand nombre de polémiques. Ces concepts sont rarement associés, surtout pour les petites économies émergentes. Pourtant, chacun d’entre eux a des impacts considérables sur l’autre. Les impacts négatifs des TIC sur l’environnement sont très divers, de la même façon, l’usage et la diffusion des TIC peuvent profiter pour l’environnement. Ce travail propose d’approfondir l’étude des impacts des TIC sur la consommation énergétique et les émissions de GES, à l'échelle macroéconomique pour le cas de la Tunisie. Le contexte général de cette thèse s'articule autour de la relation entre l'environnent et la théorie des innovations, alors que le contexte spécifique se concentre plus particulièrement sur la consommation énergétique des TIC. Notre approche s’est insérée dans le cadre de la théorie de l’innovation et le fondement économique de l’usage des nouvelles technologies, plus précisément à l’intersection de l’économie industrielle et de l'économie de l'environnement. Notre recherche a abordé trois principaux aspects: théorique, descriptif et empirique. Tout d’abord, elle a traité la théorie des innovations environnementales et ses relations avec les technologies à usage général et en particulier les TIC. Deuxièmement, cette thèse nous a permis d’élaborer des analyses descriptives détaillées, fondées sur les données et les statistiques issues de la Banque mondiale et autres institutions. Troisièmement, un ensemble de tests statistiques et de modèles économétriques rigoureux ont été appliqués pour déterminer le lien entre l'investissement dans les TIC et la performance énergétique de la Tunisie.

  • Titre traduit

    ICT and environment : optimization and energy efficiency. (Tunisia case)


  • Résumé

    The relationship between ICT, environment and energy efficiency causes a lot of controversies. Theseconcepts are rarely associated, especially for smaller emerging economies. Yet each has a significant impacton the other. The negative effects of ICT on the environment are various, in the same way, use and diffusionof ICT can also benefit the environment. This PhD thesis put forward further study impacts of ICT on energyconsumption and emissions of greenhouse gases, at the macro level for the case of Tunisia. The generalcontext of this thesis focuses on the relationship between the environment and the innovation theory, whilethe specific context focuses specifically on the energy consumption of ICT. Our approach is inserted underthe theory of innovation and economic basis for the use of new technologies, specifically at the intersectionof industrial economics and environmental economics. Our research focused on three main aspects:theoretical, empirical and descriptive. Firstly, this study handled the theory of environmental innovationsand its relationship with general purpose technology and ICT especially. Secondly, this thesis has allowed usto develop a detailed descriptive analyses based on the data and statistics from the World Bank, and otherinstitutions. Thirdly, a set of statistical tests and rigorous econometric models were applied to determine thelink between ICT investment and energy efficiency in Tunisia.