Les carrières professionnelles à l'épreuve de la recomposition des formes de mobilité

par Christophe Claisse

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Didier Demazière.

Thèses en préparation à Paris, Institut d'études politiques , dans le cadre de Institut d'études politiques (Paris). École doctorale depuis le 01-10-2011 .


  • Résumé

    Dans un contexte où la porosité des frontières entre les différents statuts d’emploi se développe et où l’action publique multiplie les injonctions de réalisation personnelle par le travail, celui-ci est amené à réaliser le grand écart entre flexibilité et sécurité. Les épreuves que constitue l’enchaînement des séquences de mobilité professionnelle, sont alors génératrices d’enjeux cruciaux dans la conduite des carrières des individus. L’objet de la thèse est donc de rendre compte de ces parcours professionnels qui semblent se dessiner selon des schèmes normatifs encore difficilement informés théoriquement et peu renseignés empiriquement. En outre, la responsabilisation accrue de l’individu dans la conduite de son propre devenir professionnel conduit à l’émergence de stratégies d’acteurs que contribuent aussi à façonner les entreprises. La régulation de ces nouvelles formes de carrières dites nomades s’opère donc à la fois du côté des individus et du côté des organisations. D’autant plus que le phénomène s’inscrit dans un ensemble de dispositifs socio-techniques qui autonomisent le choix des salariés, tout en ne réduisant pas la mobilité à un cadre purement professionnel. Une double approche est mobilisée afin de rendre compte des différentes phases de la construction des parcours professionnels mobiles, et de ce qu’il s’y joue, tant au plan individuel qu’organisationnel. La démarche qualitative permet de resituer les registres d’argumentation et le sens que les individus donnent à leurs actions, en resituant leur engagement dans un parcours socio-professionnel. L’approche quantitative permet de cerner les types de mondes professionnels (c’est à dire les types d’organisation et les différents secteurs du marché du travail) où s’expriment ces formes de mobilité.


  • Pas de résumé disponible.