La prévention des risques psychosociaux en milieu hospitalier : du diagnostic à l'action

par Caroline Piasecki

Projet de thèse en Psychologie sociale appliquée à la santé au travail et au management

Sous la direction de Dirk Steiner.

Thèses en préparation à Nice , dans le cadre de École doctorale Lettres, sciences humaines et sociales (Nice) depuis le 15-11-2011 .


  • Résumé

    Cette thèse s’inscrit dans la problématique des risques psychosociaux (RPS) en milieu hospitalier. Les profondes mutations du système de soins français avec de nouvelles réformes hospitalières, ont soumis les établissements à des contraintes économiques et réglementaires de plus en plus lourdes changeant les valeurs humaines de l’hôpital. Avec la modernisation du matériel ou encore le manque de personnel, les conditions de travail de l’ensemble du personnel sont affectées et renforcent l’exposition aux risques des agents. La prévention des RPS représente donc un enjeu majeur pour les établissements du secteur sanitaire. La littérature scientifique en psychologie du travail a montré l’influence que la perception de justice organisationnelle peut avoir sur le bien-être des salariés ainsi que sur l’acceptation des changements au travail. Ces études nous permettent de retenir des variables qui semblent être intéressantes à mesurer notamment le changement organisationnel et le climat de justice. Notre objectif de recherche sera donc d’approfondir le concept de justice en confirmant la relation entre le stress et la triple dimension de la justice organisationnelle mais aussi de montrer comment on peut utiliser ce lien pour mettre en place une démarche préventive des RPS dans le milieu hospitalier. Nous supposons ainsi que les dimensions de la justice organisationnelle prédiront un moindre niveau de stress et un climat favorable au changement. En collaboration avec deux établissements de soins hospitaliers, une analyse des situations de travail à travers une étude diagnostique permettra de mieux comprendre les éléments intervenant dans l’apparition du stress et d’indiquer les contraintes des salariés pouvant représenter un danger pour la santé. Les résultats de cette étude nous permettront ensuite d’intervenir au niveau organisationnel en proposant des actions de prévention.


  • Pas de résumé disponible.