La condition masculine : l’homme merina dans sa réalité. Approches historiques, socio-anthropologiques et littéraires.

par Tantely Sitraka Shirley Ravelomanana

Projet de thèse en Etyudes africaines

Sous la direction de Narivelo Rajaonarimanana.

Thèses en préparation à Paris, INALCO , dans le cadre de École doctorale Langues, littératures et sociétés du monde (Paris) depuis le 01-10-2010 .


  • Résumé

    Le Malgache essaie de s’interdire de faire des comparaisons.Les référents culturels, historiques et linguistiques se feront A LA FOIS à partir du monde masculin et du monde féminin.Dans la première partie de mon travail, j’ai effectué jusqu’à ce jour, une vision de l’identité masculine en passant par le mythe de la création de l’homme, Ibonia et par le héros militaire, tout en analysant la théorie de la valence différentielle des sexes, soulignée par F. Héritier ou autrement dit le pouvoir d’un sexe sur l’autre (pas nécessairement le masculin sur le féminin, cela dépend de la nature de la société en question) ou valorisation de l’un et dévalorisation de l’autre.Le mythe d’Ibonia est caractéristique de l’identité masculine malgache et reste universel car présent dans toutes les régions de l’île.Le choix du héros militaire est purement hasardeux, ce ne fut pas un choix personnel mais ce fut plutôt les circonstances qui ont fait qu’à l’époque le statut de militaire fut beaucoup plus mis en exergue par rapport à d’autres statuts : épopée guerrière, temps des conquêtes des territoires.Le statut de militaire implique des valeurs telles que la hiérarchie extériorisée par l’apparat (valeur de l’uniforme) et la discipline (respect de la législation militaire). Ces valeurs naissent du sens du patriotisme et de la solidarité inculqués à l’héros militaire.


  • Pas de résumé disponible.